Le Bro Gozh de Kaelig va faire le tour du monde

Le 1er prix du Bro Gozh ma Zadoù remis lundi soir à Kaelig dans les locaux de France 3 Bretagne.
De g. à d.: Léna Louarn, Conseillère Régionale de Bretagne, Annie Hingand de Salaün Holidays, Kaelig, lauréate du Bro Gozh et Bertrand Rault, directeur régional de France 3 Bretagne.
Le 1er prix du Bro Gozh ma Zadoù remis lundi soir à Kaelig dans les locaux de France 3 Bretagne. De g. à d.: Léna Louarn, Conseillère Régionale de Bretagne, Annie Hingand de Salaün Holidays, Kaelig, lauréate du Bro Gozh et Bertrand Rault, directeur régional de France 3 Bretagne.

Le 1er prix du défi Bro Gozh, organisé par France 3 Bretagne, a été remis ce lundi soir à la lauréate, Kaelig. C'est elle que le jury a choisie le 3 décembre. La jeune chanteuse de 26 ans s'envolera 3 semaines pour chanter l'hymne breton aux 4 coins du monde.

Par La rédaction

De l'hymne national breton, Kaelig reconnait qu'elle "n'en connaissait que l'air". Mais ça, c'était avant de décider de relever le défi Bro Gozh lancé par France 3 Bretagne avant l'été dernier. Défi relevé avec brio puisqu'il y a deux semaines à peine, la vidéo de la jeune chanteuse a été distinguée dans la catégorie "groupes musicaux" parmi une cinquantaine d'autres postées sur notre site.

Les membres du jury avaient estimé que son interprétation était "très bien faite et très émouvante".

Kaelig - Bro Gozh


Kaelig s'est vu remettre ce soir le 1er prix du défi lancé avant l'été par France 3 Bretagne.
Invitée de Vanessa Boulares quelques minutes auparavant dans le 19/20 de France 3 Bretagne, la jeune-femme de 26 ans, originaire du centre-Bretagne, explique qu'il y a encore un an, elle ne parlait pas breton. "C'est après des études d'espagnol, que j'ai eu envie de revenir à mes racines". Kaelig prend des cours intensifs. Elle est aujourd'hui animatrice dans une école Diwan, donne des cours de breton pour adultes et... prépare un album. "Un CD qui sera essentiellement en breton avec des chants en bretons sur des arrangements modernes".

Moscou, Rio, Hanoï

"J'espère toucher un public jeune, lui montrer qu'on peut faire quelque chose de moderne avec la langue bretonne".

Un nouveau défi que Kaelig pourra relever d'ici quelques mois à travers le tour du monde qui lui a été offert. Après Moscou, l'ambassadrice de la culture bretonne fera notamment vibrer le Bro Gozh à Rio et Hanoï. Et c'est promis ! La jeune femme partagera son périple avec vous via votre site internet préféré!
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'analyse de Météo Bretagne sur les risques de crues en Ile-et-Vilaine

Les + Lus