• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les Résistances, un webdoc à découvrir

Ce contenu n'est plus disponible

Pour la première fois, une plateforme interactive et pédagogique, initiée par les antennes régionales de France 3, donne la parole aux résistants, ces derniers témoins de l’armée des ombres, et explore les fonds d’archives historiques. 

Par Emilie Colin

Le Nord Pas-de-Calais, la Basse et Haute-Normandie, la Bretagne, les pays de la Loire et le département de la Somme ont toute vécu la Résistance, portée par des héros inconnus. Pour la première fois, une plateforme interactive et pédagogique est mise en place, pour leur donner la parole, retracer leurs combats. Au total, plus de 120 min de films révèlent l’influence de la proximité des côtes anglaises, du Mur de l’Atlantique et de la "sur-occupation" allemandes sur les résistances de ce territoire.

La désobéissance est le plus sage des devoirs 

C’est une Résistance anglophile qui s’élève contre l’occupant allemand et son dispositif militaire, le Mur de l’Atlantique. Dans ces régions où la BBC atteint des audiences record, des milliers de jeunes se sont portés volontaires pour combattre aux côtés du général De Gaulle. Loin de l’image du maquisard en arme, les Résistants du littoral sont des espions, des propagandistes et de précieuses aides pour les aviateurs alliés échoués sur le sol français. Ils sont une trentaine aujourd'hui à nous raconter leur engagement d’hier. Hommes et femmes, ils ont participé à la réussite du Débarquement et à la victoire sur le nazisme.

Une expérience interactive enrichie de documents inédits

Découvrez le premier journal clandestin “La Voix du Nord”, la reconstitution en animation 3D d’un poste à galène pour écouter Radio Londres, l’acte de reddition de la poche de Saint-Nazaire  du 08 mai 1945 et des ordres de missions authentiques.

Plusieurs films sur les résistants en Bretagne


  • Les frères Le Gall, l’appel de la France libre
Le 18 juin 1940, au lendemain de l'exposé des intentions d'armistice du maréchal Pétain, le général de Gaulle appelle sur les ondes de la BBC à la poursuite des combats aux côtés des Anglais. Alexis et Jacques Le Gall, deux frères audiernais assoiffés de liberté, décident de rejoindre l’Angleterre par bateau et de se battre aux côtés de ce drôle de général. Pour Jacques, ce sera les Forces navales françaises libres ; pour Alexis, le Corps expéditionnaire qui deviendra la fameuse 1ère DFL.

Webdoc les Résistances : extrait les Frères Le Gall

  • Les agents de liaison du maquis Saint-Marcel
Avec le Débarquement de Normandie en juin 1944, l’heure des combats pour la Libération a sonnée et la Résistance a besoin d’armes. A Saint-Marcel, dans le Morbihan, Joseph Jégo et Marie-Claire Chamming’s assistent au rassemblement de milliers de maquisards et à leur encadrement par le groupe SAS du commandant Bourgoin, parachuté pour mener les combats et ralentir l’arrivée des renforts allemands sur le front de Normandie.


A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus