• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bretagne : l'absolue nécessité de s'adapter au réchauffement climatique

La grande sauterelle verte, que l'on ne trouvait que dans le Sud de l'Europe, est désormais présente en Bretagne. / © BELPRESS/MAXPPP/SIMON LUC
La grande sauterelle verte, que l'on ne trouvait que dans le Sud de l'Europe, est désormais présente en Bretagne. / © BELPRESS/MAXPPP/SIMON LUC

A moins de 6 mois de la tenue à Paris de la Conférence Mondiale sur les Climats, plusieurs événements sont organisés en Bretagne. A Rennes, un cycle de conférences démarre ce mardi soir autour du "Changement climatique en Bretagne et ses conséquences". 

Par Hélène Pédech

Le réchauffement climatique, c'est déjà aujourd'hui. Derrière cet apparent slogan publicitaire, se cache une réalité bien préoccupante. Sur un demi-siècle, Météo France a observé, en Bretagne comme pour le reste de la France, une augmentation des températures moyennes de l'ordre de un degré
"Même si on arrêtait toutes les activités aujourd'hui, l'océan a emmagasiné suffisamment de chaleur pour rendre inévitable le réchauffement dans les prochaines années", assurait, en 2012, David Goutx, alors en charge des études et développements à la direction inter-régionale Ouest de Météo France. 

Plus de canicules, plus de tempêtes... 

Pour mieux prendre la mesure du changement climatique en cours, des scientifiques ont modélisé le climat futur à l'échelle régionale. Malgré l'inévitable part d'incertitudes, les changements sont déjà là et ne feront que s'amplifier: montée du niveau de la mer, variation des courants océaniques, augmentation de la fréquence des événements climatiques extrêmes (tempêtes, inondations, sécheresses), modifications de la faune et la flore mais aussi, pour la santé de l'Homme, émergences de maladies infectieuses... la liste est longue et non exhaustive.

Le principal danger vient de la mer

Ce mardi soir, Franck Baraer, responsable du service Etudes et Climatologie à Météo France Ouest, dressera un tableau du "changement climatique en Bretagne et de ses conséquences", lors d'une conférence ornganisée à la Maison de la Consommation et de l'Environnement à Rennes (début à 20h). Selon le climatologue, "c'est sûrement de la mer que vient le principal danger en Bretagne. Si le niveau de la mer monte ne serait-ce que de quelques centimètres, une tempête comme celle que la région a connue le 15 octobre 1987 pourrait submerger certaines portions du littoral et faire beaucoup de dégâts, si elle se produit en période de grande marée"
Ainsi, tout au long du XXème siècle, le niveau de la mer se serait élevé chaque année d'1,2mm. Autant dire que dans quelques décennies, les grandes marées de mars dernier n'auront plus rien d'exceptionnel !

Modification de la faune et la flore

Du côté des conséquences: des insectes, que l'on ne trouvait que dans le sud de l'Europe, sont désormais présents en Bretagne, comme la chenille processionnaire, le frelon asiatique, la grande sauterelle verte, le grillon d'Italie et le criquet tricolore. Dans la Manche, on pêche désormais des raies, des rougets barbets et des roussettes. Idem pour certains oiseaux migrateurs et pour la flore, notamment les cultures.

Conséquence attendue du réchauffement: plus de cancers de la peau. / © BENELUXPIX/MAXPPP
Conséquence attendue du réchauffement: plus de cancers de la peau. / © BENELUXPIX/MAXPPP

Le réchauffement impacte déjà notre santé

Côté santé, les premiers effets sont déjà perceptibles. Les vagues de chaleur plus fréquentes, comme celle que nous connaissons cette semaine, risquent de modifier les priorités sanitaires. Les personnes âgées, les enfants et les personnes en situation précaire en seraient les premières touchées. En augmentation notamment: les infections respiratoires (en lien avec les pics de pollution), les cas de cancers de la peau (plus d'ensoleillement) ou encore certaines allergies. « Le développement des végétaux, et donc des végétaux allergènes comme le bouleau ou l’ambroisie, devrait être favorisé par le changement climatique », affirme ainsi Jean-François Guégan, professeur à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique à Rennes. Le 8 septembre prochain, le chercheur animera une deuxième conférence à Rennes autour des liens entre le changement climatique et la santé.


Conférences Climat à Rennes

Mardi 30 juin à 20h (Maison de la Consommation et de l'Environnement) : Climat - énergie et territoire: constats, enjeux et réponses apportées en Bretagne.
Le changement climatique en Bretagne et ses conséquences avec Franck Baraer de Météo France Ouest.
Les enjeux et le contenu des politiques bretonnes climat-air-énergie-mobilité, avec Gilles Petitjan de l'Ademe Bretagne.

Mardi 8 septembre à 18h30 (Chambre des métiers et de l'artisanat): Changement climatique et santé: quels liens ?
avec Jean-François GUEGAN, directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le Développement à Montpellier et professeur à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique à Rennes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus