• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ciel jaune au-dessus de la Bretagne. Aucun risque pour la santé

Rennes, 15h ce lundi 16/10/2017 / © T. Peigné
Rennes, 15h ce lundi 16/10/2017 / © T. Peigné

Avec le ciel jaune qui a envahi le ciel breton tout au long de la journée, nous nous sommes renseignés auprès d'Air Breizh pour savoir s'il y avait un quelconque risque pour la santé.

Par Thierry Peigné

Tout le monde en Bretagne ce lundi aura constaté le ciel "apocalyptique" qui a perduré toute la journée avec ses teintes jaunes orangées et cette impression de nuit dès le début de l'après-midi. À Rennes par exemple, à 15h, les voitures circulaient phares allumés.


Ce phénomène s'explique par l'accumulation de particules de sable issues du Sahara et de fumées des incendies portugais véhiculés par les vents du sud qui soufflent dans le sillage de l'ouragan Ophélia. 


Aucun risque pour la santé

Certaines personnes se sont plaintes de picotements dans la gorge et ont préféré rester à l'intérieur. Pour autant, selon Air Breizh, l'organisme qui fait des mesures de l'air toute l'année en Bretagne, il n'y a "aucun impact environnemental et sanitaire". On pouvait se promener à l'extérieur sans soucis ce lundi sans craindre pour sa santé.

Selon Gaël Lefeuvre, directeur d'Air Breizh, si on note depuis samedi une concentration importante de particules fines d’un diamètre inférieur à 10 micromètres (PM 10), cette pollution n'a été au plus fort de la journée que de 40 microgrammes par m3 en certains endroits, soit en dessous du seuil (50 µg/m3) d'information. Le spécialiste précise que toutes ces particules sont en très haute altitude et non près du sol, d'où ce taux de 40 µg/m3.

Quant à savoir si la situation sera la même demain, Air Breizh explique que la situation est en phase d'amélioration et qu' "il fera jour demain".

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus