• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Décès d'un concurrent du Paris-Brest-Paris

Les concurrents pédalent jour et nuit lors de la randonnée cycliste Paris-Brest-Paris / © J.M. Piron
Les concurrents pédalent jour et nuit lors de la randonnée cycliste Paris-Brest-Paris / © J.M. Piron

Le Paris-Brest-Paris cycliste est endeuillé. Lundi soir, l'un des 6.000 concurrents a été retrouvé inanimé sur le bord de la route à Saint-Martin-des-Près dans les Côtes-d'Armor. Il avait 71 ans et était originaire de Loudéac. 

Par Thierry Peigné avec Bleuen Le Borgne

Il est 22h30 ce lundi lorsque le cycliste est retrouvé inconscient sur le parcours du Paris-Brest-Paris à Saint-Martin-des-Près. Une participante alerte aussitôt les secours. Le coureur, originaire de Loudéac est transporté à l'hôpital de de Saint-Brieuc où il décède dans la soirée, suite à un malaise cardiaque. Lorsqu'il était passé à Loudéac, quelques kilomètres avant qu'il ne soit découvert sur le bord de la route, le participant ne présentait pas de signe de fatigue excessive.

Une course d'endurance extrêmement physique

Cet accident n'est malheureusement pas un cas isolé sur ce type d'événements sportifs, qui poussent certains concurrents à chercher à se dépasser en pédalant jour et nuit. La prévention est pourtant de mise. Les 6.000 participants du Paris-Brest-Paris ont tous dû passer des tests d'efforts et des brevets homologués par la fédération française de cyclotourisme afin de s'aligner sur cette épreuve de 1.200 kms.

Les organisateurs de la course rappellent qu'il est plus que jamais important de s'hydrater, faire des pauses et surtout, d'aller à son rythme.
Décès d'un concurrent du Brest-Paris-Brest
Intervenant : Jean-Michel Richefort, directeur Technique National de la Fédération Française de Cyclotourisme - Alain Focon, entente cyclotouriste de Plérin (22) / Reportage : B. Le Borgne - C. Polet

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus