Dinan, Perros-Guirec : en Bretagne, le port obligatoire du masque dans les rues gagne encore du terrain

La liste des villes bretonnes avec un port obligatoire du masque n'en finit plus de s'allonger. Après Saint-Brieuc, Saint-Malo, ou Concarneau, voici le tour de Dinan et Perros-Guirec. Les pics de fréquentation touristique et la hausse du nombre de cas de COVID-19 sont passés par là.  

Le port du masque obligatoire dans les rues gagne du terrain en Bretagne. Ici à Concarneau, la mesure était entrée en vigueur le 21 juillet
Le port du masque obligatoire dans les rues gagne du terrain en Bretagne. Ici à Concarneau, la mesure était entrée en vigueur le 21 juillet © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
La saison touristique bat son plein et le nombre de cas de COVID-19 est en augmentation dans la région. Conséquence, la liste des villes bretonnes rendant obligatoire le port du masque n'en finit plus de s'allonger. 

Après Saint-Brieuc, Saint-Malo, Locronan ou la ville close de Concarneau, les contraintes sanitaires vont être renforcées à Dinan et Perros-Guirec.

A Dinan, le port du masque était obligatoire dans les lieux publics, le voilà désormais dans les rues du centre historique à partir de ce samedi 1er aôut. Décision annoncée par le maire Didier Lechien sur son compte twitter
 

A Perros-Guirec à partir de ce 31 juillet


A Perros-Guirec, le port obligatoire du masque est étendu aux secteurs littoraux et commerçants.

Décision prise cette fois par le préfet des Côtes d'Armor pour contrer "un relâchement des gestes barrières pendant les vacances" et garantir "un haut niveau de sécurité sanitaire" dans un département qui voit s'accroître sa population en période estivale et "où le nombre de patients testés positifs est en augmentation depuis le 10 juillet", est-il indiqué dans un communiqué. 
 

Port du masque obligatoire à Perros-Guirec


A Groix, masque obligatoire le soir sur le port, plages interdites la nuit...


Sur l'Ile de Groix, le maire a également pris le 30 juillet un nouvel arrêté municipal pour lutter contre la propagation du COVID-19. 

Le masque est désormais obligatoire sur le port de 21 h à 7 h, et la fréquentation des plages est interdite de 22 h à 8 h. 




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter