INSOLITE. Une récompense de 100 euros pour retrouver deux balises dans les Côtes-d'Armor

Publié le
Écrit par Yoann Etienne
C'est ce type de balise placée sur des thons rouges qui s'est échouée sur les plages entre Plougrescant et Plérin.
C'est ce type de balise placée sur des thons rouges qui s'est échouée sur les plages entre Plougrescant et Plérin. © Université d'Exeter au Royaume-Uni

Des chercheurs de l'université d'Exeter ont besoin d'aide. Ils viennent de lancer un avis de recherche concernant deux petites balises déployées sur des thons rouges. Elles se sont échouées dans les Côtes-d'Armor. Une récompense de 100 euros est promise aux personnes qui les retrouvent.

La chasse aux balises est ouverte dans les Côtes-d'Armor après un avis de recherche lancé par l’Université d’Exeter, au Royaume-Uni.

Dans le cadre d’une étude, ces balises ont été attachées sur des thons rouges au large de Falmouth, au sud-ouest de l’Angleterre. Elles se sont décrochées et se sont a priori échouées sur le littoral des Côtes-d’Armor.

Une première se trouverait aux alentours de la Pointe du Château à Plougrescant (48°52,016N - 3°13,388W). La seconde en Baie de Saint-Brieuc, dans la partie nord de la plage des Rosaires à Plérin (48°34,255N - 2°46,383W). Ces coordonnées géographiques indiquent la zone d'échouage et non un point précis. Les balises peuvent se trouver dans un rayon de 1 à 2 km autour de ces points.

Une récompense de 100 euros à la clé

L'Association Pour l'Etude et la Conservation des Sélaciens (APECS) qui relaie cet avis de recherche explique que "les balises n'ont plus de batterie et n'émettent plus".

Les personnes qui découvriront ces balises se verront récompensées. "On leur propose 100 euros de récompense. C'est en priorité pour que la personne va bien penser à nous l'envoyer et pour dédommager des frais d'envoi", explique Nastasia Celle, chef de mission de projet à l'Apecs.

Lors de la découverte, les personnes doivent cependant faire attention. "L’antenne est assez fragile il ne faut pas la tordre surtout," explique Nastasia.  

Les balises de ce type servent à reconstruire les traces des grands poissons et à mieux comprendre leurs migrations. L'APECS, basée à Brest utilise le même type de balise sur les requins taupes dans les Côtes-d'Armor. 

Une balise détachée a d'ailleurs été retrouvée en octobre par un couple d'anglais sur l'île de Wight. "Le fait de récupérer les balises nous permet de récupérer l'intégralité des données. Cela nous donne des informations précieuses sur le déplacement des grands poissons."

En cas de découverte, vous pouvez contacter l'APECS au 06 77 59 69 83 ou par mail : asso@asso-apecs.org

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.