Lamballe (22): le tout nouveau collège Simone Veil mise sur le “bien-être”

© France 3 Bretagne / Louise Cognard
© France 3 Bretagne / Louise Cognard

A Lamballe (Côtes-d'Armor), un nouveau collège public a ouvert ses portes, lundi matin. Bio-climatique, construit en bois et en verre sur une vaste étendue ouverte sur la végétation, l'établissement doit accueillir près de 800 collégiens. Les élèves de 6ème ont été les premiers à le découvrir.

Par Hélène Pédech

De grands volumes, des jeux de transparence à tous les étages avec, en acteur principaux, le bois, le verre et la verdure. Voici le collège Simone Veil à Lamballe (Côtes-d'Armor). 


Le soleil à tous les étages


Ce tout nouvel établissement public a accueilli, lundi matin, ses premiers élèves... et sous le soleil, histoire de mettre en valeur le bâtiment flambant neuf. Les élèves de 6ème, accompagnés pour certains de leurs parents, ont été les premiers à découvrir les nouveaux locaux, conçus par les architectes du projet, Colas Durand Architectes et Dietrich | Untertrifaller Architectes.

Cette année, le collège Simone Veil accueillera 789 élèves
 

Bioclimatique


Tout de bois et de verre vêtu sous sa structure en béton, le collège s'inscrit dans une démarche environnementale. Il répond aux principes des bâtiments bioclimatiques et passifs. Ainsi, les salles d'enseignement général (Français, Mathématiques, Histoire-Géographie, etc.) sont toutes orientées vers le sud. 

L’éclairage naturel y est privilégié "grâce à la réalisation d’une verrière centrale".
 
Un collège habillé de bois et de verre conçu pour être économe en énergie et pour apaiser les bruits au maximum. / © L.Cognard / France 3 Bretagne
Un collège habillé de bois et de verre conçu pour être économe en énergie et pour apaiser les bruits au maximum. / © L.Cognard / France 3 Bretagne

"Des serres solaires"


"Outre cette verrière, les performances thermiques sont renforcées par un dispositif permettant de bénéficier des apports solaires gratuits. Des serres solaires, situées en façade sud-est et intercalées entre les salles de classe, capteront la chaleur récupérée par la VMC, pour être réutilisée dans l’ensemble des locaux."
 

"Apaiser bruits et tensions"


L'acoustique a également été particulièrement soignée. "L'utilisation du bois et d'un revêtement au sol spécifique permettra, nous l'espérons, d'apaiser les bruits et les tensions", explique le proviseur du collège, Didier Sicard.

Le budget total pour ce collège s'élève à 15 millions d’euros financé principalement par le Département.

Au total, 294.358 collégiens et lycéens font leur rentrée, cette semaine, en Bretagne.
 
Les élèves de 6ème ont été les premiers à pousser les portes du collège Simone Veil à Lamballe (22).
- Sébastien Chatton, professeur de mathématiques; - Raphaël Colas, architecte; - Didier Sicard, principal du collège Simone Veil. - France 3 Bretagne - C.Bazille, L.Cognard, G.Hamon


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Immersion de l'hydrolienne D10 Sabella

Les + Lus