L'IUT de Lannion se mobilise pour demander la libération du journaliste Loup Bureau

Les étudiants en information-communication de l'IUT de Lannion ont apporté leur soutien à Loup Bureau, journaliste incarcéré depuis la fin du mois de juillet en Turquie. / © Iut de Lannion
Les étudiants en information-communication de l'IUT de Lannion ont apporté leur soutien à Loup Bureau, journaliste incarcéré depuis la fin du mois de juillet en Turquie. / © Iut de Lannion

Lors de la rentrée scolaire à l'IUT de Lannion, les étudiants en journalisme et en communication ainsi que leurs professeurs ont brandi des messages de soutien pour Loup Bureau. Le jeune homme, qui a étudié à Lannion, est emprisonné depuis fin juillet en Turquie. 

Par LH

"#FreeLoupTurkey", "Loup Bureau, journaliste pas terroriste" : à travers ces messages, les étudiants du département information-communication de l'IUT de Lannion et leurs professeurs ont manifesté leur soutien envers Loup Bureau ce lundi 4 septembre. 

"Notre objectif est de mobiliser le grand public et de maintenir l’attention sur cette situation qui bafoue la liberté de la presse. Mais notre action est également pratique, visant à aider Loup à surmonter des conditions de détention difficiles", a indiqué l'établissement.

Incarcéré en Turquie fin juillet

Étudiant en licence professionnelle à l'IUT de Lannion entre 2011 et 2012 et journaliste indépendant, Loup Boureau est incarcéré depuis le 26 juillet dernier dans une prison en Turquie. 

Arrêté à la frontière turco-irakienne alors qu'il faisait un reportage, il est soupçonné par le gouvernement turc d'"appartenir à une organisation terroriste armée”.

Face à cette situation, un comité de soutien à Loup Bureau a été créé sur Facebook. Ce dernier a lancé une opération nommée "Une carte pour Loup". Le principe est d'envoyer une carte postale rédigée en turc (pour éviter la censure) au journaliste pour lui apporter son soutien. 

 

Sur le même sujet

Expo Louise de Quengo à Rennes

Près de chez vous

Les + Lus