[PHOTOS] Pleubian : des centaines de requins échoués dans les rochers

"Du jamais vu" sur le littoral Costarmoricain. À Pleubian, ce mardi, au niveau du Sillon de Talbert, des centaines de requins émissoles ont été trouvés morts dans un filet au milieu des rochers. L'opération de ramassage s'est déroulée ce jeudi. 


Un filet de pêche de 600 mètres de long dans lequel sont pris au piège des centaines de poissons morts. Voici la macabre découverte qu'a réalisée mardi après-midi un goémonier sur le sillon de Talbert dans les Côtes d'Armor.

La grande majorité de ces poissons sont des requins émissoles, de 80 cm à 1,50 m de long, un squale commun dans le secteur. 

Un tel spectacle de désolation, semble être une première pour les riverains de cette côte, comme pour Julien Houron, garde de la réserve naturelle régionale. C'est lui qui a compté les poissons morts, 438 exactement, pour un poids estimé à 1,2 tonne.


Le mystère de ce filet échoué

À la découverte de ce filet de 600 mètres de long, nombreux sont à se poser la question de savoir comment il est arrivé là. "Filet de pose ou filet de dérive, il va être difficile de retrouver son propriétaire qui n'a pas perdu son filet sans s'en rendre compte" explique Loïc Mahé le maire de Pleubian.


Ramassage ce jeudi

Depuis mardi, les marées n'ont pu emmener vers le large ces requins échoués, le filet étant bien pris dans les rochers. À marée basse, ce jeudi, les services de la commune de Pleubian et une vingtaine de bénévoles ont procédé au ramassage des requins. Les poissons morts sont destinés à l'équarrissage qui se fera à Plouvara dès ce vendredi.


Si l'équarrissage est pris en charge par l'État, le ramassage va coûter près de 3 000 euros à la commune. Le maire envisage de porter plainte samedi, si le propriétaire du filet ne s'est pas manifesté.

Loïc Mahé, maire de Pleubian / Reportage : N. Rossignol - F. Leroy


L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité