• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Maladie d'Alzheimer : les patients reprennent la parole en papotant avec Germaine la marionnette

La marionnette Germaine papote avec les résidentes de l'EHPAD de Hillion / © C. Bazille - France 3 Bretagne
La marionnette Germaine papote avec les résidentes de l'EHPAD de Hillion / © C. Bazille - France 3 Bretagne

Elle s'appelle Germaine. Elle a 83 ans, des cheveux grisonnants et une robe à carreaux. Animée par la compagnie de théâtre Fiat Lux, cette marionnette part à la rencontre de résidents du même âge qu'elle, atteints de la maladie d'Alzheimer.

Par Emilie Colin


Ses visites remontent le moral des grands-mères. Depuis quelques temps, Germaine, la marionnette fait irruption à l'EHPAD du Cré à Hillion ainsi qu'à celui de Prévallon à Saint-Brieuc. Cette drôle de dame, aussi âgée que les personnes qu'elle rencontre se meut grâce à Eléonore Gresset et Ian Su, deux comédiennes de la compagnie Fiat Lux. L'une anime la main et l'attitude, pendant que l'autre engage la conversation. 

Avec Germaine, les patientes souvent renfermées et silencieuses reprennent le goût de la parole. "Cette maladie-là des fois empêche l'échange" raconte Nathalie, assistante de soin en gérontologie. La marionnette peut tout entendre, même quand la jeune fille de 90 ans prétend en avoir 20. Les comédiennes improvisent à chaque fois dans leurs échanges. C'est la vie de leurs interlocutrices, ce qu'elles ont envie de raconter, pendant deux heures. Le toucher compte aussi beaucoup.
 

Eléonore et Ian ainsi qu'une partie du personnal des EHPAD ont suivi une formation spécifique, la méthode de Validation de Naomi Feil ou thérapie par empathie. L'objectif ? Maintenir la communication, verbale ou non, avec des personnes âgées désorientées, tout en respectant leur identité. Cette formation vise aussi à réduire leur anxiété. 


D'où vient Germaine ?


Germaine a pris vie en 2018, sous les mains d'Arnaud Délicata et Julia Kovàcs. "La marionnette devait être une vieille dame, à taille humaine. Quand elle est debout, elle fait 1m50." explique Didier Guyon, directeur de la compagnie Fiat Lux. Germaine reste souvent assise en général, pour être à la hauteur de celles et ceux avec qui elle discute. "C'est un médium, une transition entre les comédiennes et les résidents." Ces derniers n'ont pas le même niveau de conscience, "certains se rendent compte que c'est une marionnette et jouent le jeu. Pour d'autres, ça leur échappe. Reste qu'ils n'ont pas affaire à un être humain, qui va être jugeant." 

Germaine continuera à rendre visite à ses copines, jusqu'en 2021. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus