Prévu du 13 au 15 août, le festival du Chant de Marin n'aura finalement pas lieu. Les conditions sanitaires et les restrictions poussent les organisateurs à reporter cette quinzième édition. 

"Nous y avons longtemps cru. Nous avons longtemps espéré." C'est avec ces quelques mots que débute le communiqué de presse du Festival du Chant de Marin. Alors que la quinzième édition devait avoir lieu du 13 au 15 août, les organisateurs annoncent son report. Les restrictions liées à la crise sanitaire empêchent sa tenue dans sa forme originelle. "On n'avait pas prévu de faire un festival diminué, on avait conservé notre programmation comme prévu" explique-t-on. "C'est un an de travail en amont, un travail à défaire, de nombreuses personnes à contacter pour faire part de la mauvaise nouvelle."

L'esprit du festival - un grand brassage multicolore sur le port de Paimpol, une circulation libre et festive, conviviale et familiale, entre les différentes scènes, entre les différentes animations - ne peut s'enfermer dans ce cadre très contraint.  

Festival du Chant de Marin

"Personne ne sait exactement quelle sera la situation sanitaire au mois d'août. On peut se retouver face à un nouveau confinement, c'est une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Maintenir le festival, ça le mettait quelque part en danger Des dépenses avaient déjà été engagées sur la communication, sur les salaires, pour les locaux etc...", explique Pierre Morvan, le président du Chant de Marin.

Il reste pourtant serein : "Nous savons déjà que les collectivités vont nous suivre et nous aider pour la prochaine édition. La ville de Paimpol s'est déjà engagé, la Région est nos côtés, tous comme nos partenaires privés." 

Rendez-vous en 2023

En 2019, lors de la dernière édition, 165 000 personnes avaient répondu présentes. Le festival emploie trois salariés à l'année. Entre 1600 et 1800 bénévoles s'y impliquent à chaque fois. Le festival du Chant de Marin donne désormais rendez-vous en 2023, avec un embarquement toujours vers l'Italie. 

 

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité