• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pêche électrique : Alain Cadec titillé par Nicole Ferroni

Alain Cadec interpellé par Nicole Ferroni sur la pêche électrique / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
Alain Cadec interpellé par Nicole Ferroni sur la pêche électrique / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Pendant sa chronique sur France Inter ce mercredi, Nicole Ferroni a évoqué la pêche électrique et notamment interpellé Alain Cadec, président de la Commission de la pêche. Un échange s'est ensuite poursuivi sur les réseaux sociaux. 

Par Emilie Colin

"Je suis médusée" voire "Je suis méduse" c'est en ces termes que Nicole Ferroni attaque son billet d'humeur ce mercredi sur France Inter. Sa chronique évoque la pêche électrique et notamment la future prise de position du Parlement européen à ce sujet. Elle rappelle notamment que cette pratique avait été interdite en 1998, mise en cause par les scientifiques. Une dérogation a ensuite été accordée pour 5 % des chaluts. 

"Monsieur Cadec, Monsieur Caduc"


Alain Cadec, président de la commission des pêches est interpellé directement par Nicole Ferroni. Cette dernière aimerait bien un positionnement clair. 

Alain Cadec a répondu à Nicole Ferroni via les réseaux sociaux, rappelant son opposition à la pêche électrique. 


L'échange s'est poursuivi, non sans quelques jeux de mots autour de la pêche.



En novembre dernier, Alain Cadec expliquait sur le site de la Commission de la pêche "les expérimentations doivent ainsi rester limitées à moins de 5% de la flotte. Aucune extension de la pêche électrique ne pourra être envisagée avant quatre ans sans conclusions scientifiques indiscutables sur l’absence de dommages causés à l’environnement marin."

Le mot de la fin revient à l'ironie. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus