• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pesticides: la caravane des coquelicots

Pour fêter ses 70 ans, François Salliou, agriculteur à la retraite et apiculteur, a voulu organiser une randonnée à cheval militante pour alerter contre l'usage abusif des pesticides. / © F. Leroy / France 3 Bretagne
Pour fêter ses 70 ans, François Salliou, agriculteur à la retraite et apiculteur, a voulu organiser une randonnée à cheval militante pour alerter contre l'usage abusif des pesticides. / © F. Leroy / France 3 Bretagne

C'est d'une façon peu habituelle et engagée, que François Salliou a choisi de fêter ses 70 ans. Cet agriculteur à la retraite et apiculteur s'est lancé dans une randonnée à cheval, en Bretagne, pour alerter sur l'usage abusif des pesticides de synthèse et ainsi, semer pour l'avenir. 

Par H.P. avec S.S.

A 70 ans, François Salliou pense à l'avenir. Au sien, évidemment, mais aussi à celui de la planète. C'est donc tout naturellement que l'ancien agriculteur, apiculteur, a choisi de fêter son anniversaire d'une manière engagée.

 

Alerter contre l'usage abusif de pesticides



Rebondissant sur le mouvement des Coquelicots, initié à l'automne 2018 un peu partout en France, il s'est lancé le 18 août dans une randonnée à cheval militante. Parti de Trémargat (Côtes-d'Armor), où il réside, et accompagné de sa famille et quelques amis, il entend profiter de son périple à travers le centre-Bretagne et le Trégor pour alerter contre l'usage abusif de pesticides de synthèse. 
 

François Salliou souhaite associer à cette randonnée toues les personnes qui s'interrogent elles aussi.

"On n'a plus le temps, en fait. C'est maintenant qu"il faut changer. On ne peut pas entendre les discours disant q'uil faut prendre le temps. Toutes les techniques existent pour faire une agriculture qui respecte l'environnement (...)".

Le septuagénaire a écrit à tous les maires des communes traversées pour les alerter et les inviter à se joindre à la caravane aux points de bivouac.

Cette randonnée militante fait également écho à la mobilisation qui a entouré, cet été, le maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), Daniel Cueff, récemment convoqué devant le tribunal administratif de Rennes pour avoir pris un arrêté anti-pesticides dans sa commune. Le jugement est attendu d'ici la fin août.

 


Ici, "on essaie de faire en sorte que ce message ne soit pas mal reçu. Ce doit rester un moment festif", explique un randonneur.

La ballade de François Salliou s'achèvera à Trémargat pour une fête finale. Il est possible de suivre son périple via la page facebook, qu'il a créée.

Fabrice Leroy et Marc-André Mouchère ont croisé le chemin de la caravane à Lannion.
 

A lire aussi

Interview François Floret

Les + Lus