• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Objectif Tokyo : après un an de pause les ambitions de Julie Bresset

Julie Bresset / © Thomas BREGARDIS / MaxPPP
Julie Bresset / © Thomas BREGARDIS / MaxPPP

Les Jeux Olympiques de Tokyo, c'est le prochain objectif de Julie Bresset championne cycliste originaire des Côtes-d'Armor. La sportive reprend le VTTT après une parenthèse d'un an. 

Par AFP

La championne olympique de Londres, Julie Bresset, remonte sur son VTT après une parenthèse d'un an dont elle sort avec les JO de Tokyo pour horizon. "J'ignore ce que ça peut donner", a déclaré à l'AFP la Bretonne de Saint-Brieuc qui précisera les détails de son retour à la compétition lors d'une conférence de pressse le lundi 27 novembre à Annecy.

"En 2015 et 2016, j'ai eu des années compliquées et des pépins de santé (mononucléose)", a expliqué la jeune femme, qui est âgée de 28 ans. "Fin 2016, j'ai fait le point, il était temps de couper, je m'acharnais contre moi. J'ai fait une année off, pendant laquelle j'ai eu l'opportunité d'une formation, de passer un diplôme d'Etat".


Une année de questionnements


Championne olympique en 2012 et championne du monde l'année suivante, Julie Bresset est revenue sur sa lassitude passée et la nécessité d'une coupure qui s'est imposée aussi à d'autres athlètes ayant connu la consécration (la Néerlandaise Marianne Vos notamment): "On pousse très loin notre corps, on n'arrive pas trop à s'écouter. Et, si on est hyper-sensible, on peut vite tomber dans le trou..."

"En commentant la Coupe du monde cet été, j'ai eu envie de revenir. Je me suis dit que je n'avais rien à perdre. Mais, n'ayant pas de résultats depuis deux-trois ans, c'était compliqué d'intégrer une grande équipe", a ajouté la Briochine, désormais installée à Besançon et entraînée par Mathieu Nadal.

"Je n'ai pas de pression, ni de contrainte de calendrier. Je ferai le point l'été prochain en sachant que je vais partir en dernière ligne. Mais ça ne me fait pas peur", annonce-t-elle en précisant qu'elle a repris l'entraînement voici trois semaines. "Je me donne trois ans pour retrouver le niveau. Trois ans, c'est ce qui nous sépare des JO de Tokyo". 

La date de son retour à la compétition est fixée à fin février, à l'occasion de la Coupe d'Espagne VTT.



A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus