Petites mobilisations des gilets jaunes en Bretagne. Incidents à Quimper

En Bretagne, des rassemblements de gilets jaunes sont prévus comme chaque week-end depuis le 17 novembre à Saint-Brieuc, Quimper ou Brest. C'est le 17ème week-end de mobilisation. Des incidents ont émaillé le rassemblement à Quimper. 

Un rassemblement régional de gilets jaunes réunit entre 6 et 800 gilets jaunes ce samedi 9 mars 2019, à Quimper. Plusieurs camions de CRS bloquent une partie des quais, afin de sécuriser la préfecture du Finistère.

Selon la préfecture du Finistère, des "manifestants se sont rendus sur les voies SNCF et ont pris ded pierres de ballast, qu’ils ont ensuite utilisées comme projectiles contre les forces de l’ordre". Toujours selon un communiqué envoyé par la préfecture du Finistère, en fin d'après-midi, "les policiers et les gendarmes étaient la cible de nombreux autres projectiles, dont des cockatils molotov, des panneaux de signalisation, des bouteilles, des boulons, de la peinture, etc."

Les forces de l’ordre ont procédé à 3 interpellations

Vesr 18h, plusieurs centaines de personnes sont toujours présentes devant la préfecture et poursuivent leurs agressions contre les forces de l’ordre.

 

A Saint-Brieuc, ce samedi 9 mars, ils sont une cinquantaine de gilets jaunes réunis sur le rond point de Brézillet. C’est là que le mouvement est né, à Saint-Brieuc en novembre dernier. Ils s'étaient fait expulser de cet endroit en janvier dernier, après plusieurs semaines de mobilisation. 

Ce samedi, ils ont décidé de remonter symboliquement une cabane en bois. 

Cet après-midi, ils ont mis le cap sur le centre commercial de Langueux, autre lieu symbolique pour les gilets jaunes briochins. 

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité