VIDEO. "Quand on était gosses, on s'inventait des histoires, aujourd'hui on les vit". 100 000 fans à la Fête des remparts à Dinan

durée de la vidéo : 00h02mn02s
La fête des remparts est de retour à Dinan, cinq ans après la dernière édition ©Sylvaine Saliou et Philippe Queyroux

Spectacle, musique, théâtre et chevaliers à tous les coins de rue. Cinq ans après la dernière édition, la Fête des remparts célébrait ses 40 ans ce week-end à Dinan. Ce festival médiéviste est l'un des plus grands d'Europe. Cette année, il a accueilli près de 100 000 visiteurs.

À Dinan, les quatre spectacles de chevaliers quotidiens affichaient tous complet ce week-end. La cité médiévale accueille 100 000 visiteurs venus remonter le temps et se plonger en plein Moyen-Âge grâce aux spectacles poétiques, concerts, représentations de danse proposés par une vingtaine de compagnies professionnelles.

"C'est un rêve de gosse"

"Quand on était gosses on créait des histoires et maintenant, on les vit", s'amuse un chevalier qui assure préférer la guerre aux princesses. "Les princesses c'est la récompense !"

Au Moyen-Âge peut-être mais en 2023, à Dinan, les princesses n'attendent pas les chevaliers pour s'amuser elles aussi.

La fête attire aussi bon nombre d'amateurs de jeux de rôle, venus en famille pour certains. "Moi ce qui me plaît ce sont les batailles, comment ils s'entraînaient à l'époque", raconte un petit garçon. "On aime particulièrement se costumer", avoue son papa, qui semble avoir emprunté sa tenue au Jon Snow de la série Game of Throne.

Spectacle, musique, théâtre, la Fête des remparts a tenu sa promesse de plus grand festival médiéviste d'Europe.