Coupe de France : la décision d'Eurosport de diffuser Rennes-PSG sur internet passe mal

Eurosport a choisi de diffuser sur internet uniquement quinze rencontres des 32e de finale de la Coupe de France, notamment Rennes-PSG dimanche, ce qui n'est pas sans faire grincer les dents des supporters parisiens et jusqu'à la Fédération de football (FFF), organisatrice de la compétition.

Plusieurs supporters ont fait part de leur mécontentement suite à la diffusion du match Rennes-PSG prévue dimanche pour la 32è de finale de la Coupe de France. Eurosport qui a obtenu les droits pour la rencontre a choisi de le diffuser sur internet uniquement. 

Selon un bon connaisseur du dossier sollicité jeudi soir par l'AFP., la "3F" n'est pas du tout satisfaite de la situation et négocie pour qu'elle évolue. Jeudi, plusieurs supporters parisiens ont rendu public leur mécontentement au sujet de cette décision d'Eurosport.

Une rencontre payante


Le responsable du site pro-PSG Canal Supporters, Marc Alvarez, a ainsi noté jeudi qu'"il faudra payer 5,99 € (dans le cadre d'un abonnement de 12 mois) ou 9,99 € (formule liberté) pour voir les Parisiens en direct en Coupe de France via l'Eurosport player, de quoi faire largement grincer des dents.


Et sur Twitter, un influent supporter parisien @Pierre_B_y s'est ému en ces termes dans la matinée: "Je me saigne à payer redevance TV, Canal, BeIn Sports, SFR Sports et Eurosport et je ne peux même pas voir mon club jouer dans la compétition populaire par excellence? Ca devient n'importe quoi la vente des droits de diffusion des compétitions".

Mercredi, le directeur général de Discovery France, maison mère de la chaîne sportive co-détentrice des droits de la Coupe de France avec France Télévisions, Julien Bergeaud, avait expliqué à l'AFP que ce dispositif s'inscrivait "dans la volonté de toucher un public plus jeune en proposant une expérience nouvelle". 


France 3 Bretagne diffusera le match Angers - FC Lorient à 14 h dimanche. 






L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité