Covid-19. 80 clusters en Bretagne, l’épidémie peut encore repartir. Point de situation sanitaire du 11 décembre

Ce vendredi 11 décembre malgré les mesures de confinement toujours en cours, le nombre de patients hospitalisés observe une nouvelle augmentation après une période de diminution. Une situation qui pose question à la veille des fêtes et vacances de Noël.

 Une infirmière, en tenue de protection, tire le lit d'un malade lors de l'admission d'un nouveau patient du service des urgences dans un service Covid
Une infirmière, en tenue de protection, tire le lit d'un malade lors de l'admission d'un nouveau patient du service des urgences dans un service Covid © Alexandre MARCHI - MaxPPP

Ce vendredi 11 décembre, la région enregistre 508 cas supplémentaires en 48h. Le taux d’incidence baisse légèrement en Bretagne, le niveau est désormais de 40,4 cas pour 100 000 habitants au niveau régional  et le taux de positivité de 3,4 %.

Les données relatives aux prises en charge hospitalières remontent et le nombre de patients hospitalisés reste important, tandis que le nombre de décès à déplorer progresse toujours.

Le nombre de clusters dans la région est de 80. Les clusters sont principalement concentrés sur les personnes les plus fragiles comme les Ehpad ou les établissements de santé.

 

52 798 : le nombre de cas de coronavirus au 11 décembre


Le dénombrement des cas intègre les données de Santé publique France qui comptabilisent les résultats des analyses (test PCR) effectuées par l’ensemble des laboratoires publics ainsi que ceux de l’ensemble des laboratoires privés.

Cette "deuxième vague" de la Covid-19 est plus importante en Bretagne que la première.

Appuyez sur Replay pour observer l'animation.

 

 

 

Taux d'incidence pour 100 000 habitants : 40,4 en Bretagne

Ce taux représente le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués par un test PCR survenus sur les 7 derniers jours, rapportés au nombre d'habitants du département. 

Le taux d'incidence connait enfin une baisse après une forte inflation sur la région.

 

 

 

 

 

 

 

80 Clusters en Bretagne au vendredi 11 décembre 

80 clusters sont actuellement en cours d’investigation par l’ARS Bretagne.
 


En voici la répartition : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Point sur la situation dans les hôpitaux


Dans les hôpitaux de Bretagne, la situation se calme, le nombre de malades du Covid-19 en réanimation baisseIls sont au nombre de 54 (-9) dans les services des hôpitaux de la région. Au pic, ils étaient 138.

551 patients Covid (+19 en 48h) sont au total pris en charge dans les hôpitaux. Le 14 septembre indique pour la première fois, une vraie augmentation du nombre de cas d'hospitalisation.
 


 

 


Au 11 décembre, 3 019 malades sont retournés chez eux. Certains d'entre eux poursuivent leurs soins à domicile.

 

 

 

Maintenir l'effort pour les personnes fragiles


La Bretagne dénombre 777 personnes décédées des suites du coronavirus au 11 décembre.

Depuis le début de la pandémie :

 

 

 

Taux de positivité et nombre de tests PCR en Bretagne
 

Alors que début septembre moins de 5% des personnes testées étaient positives au Covid-19 en Bretagne, en début novembre le taux se rapprochait des 12,5% pour la région pour redescendre actuellement. Nous sommes aujourd'hui à 3,4 %

 


Cas de covid en milieu scolaire
 

 

Cas covid en milieu scolaire
Cas covid en milieu scolaire © ARS

 




Plus 100 sites de prélèvements en Bretagne


En cliquant sur le point bleu, vous vous rapprochez de la zone de votre choix. Pour chaque site de prélèvement indiqué, vous aurez l'adresse, le contact téléphonique, et les heures d'ouvertures.  

De nouveaux centres peuvent exister ou être mis en place afin de lutter contre l'apparition d'un nouveau foyer. 

 

 

 


Au niveau national


La Direction générale de la santé, met à jour une évolution au niveau national de l'évolution de l'infection au coronavirus. Le graphique ci-dessous, permet de comparer la présence de cas confirmés dans les différentes régions françaises, ainsi qu'à l'étranger. 

Utilisez les options de la carte pour affiner le détail - la mise à jour peut mettre un petit délai.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société confinement