COVID-19 en Bretagne : le variant Omicron toujours très actif

Publié le

Le dernier communiqué de l‘Agence régionale de santé du 21 janvier 2022 fait état de 102 124 nouveaux cas positifs depuis le 14 janvier pour la Bretagne. Le taux d’incidence s’élève désormais à 2804,4 cas pour 100 000 habitants au niveau régional, soit une augmentation de 657,8 points.

La circulation du virus ne ralentit pas en Bretagne et accélère même encore. L'Agence régionale de santé appelle donc à maintenir "une vigilance collective par le respect scrupuleux des gestes barrières en toute circonstance".  Elle rappelle en outre qu'il est nécessaire de "poursuivre l’accélération de la campagne de rappel, d’autant qu’à compter du 15 février 2022, le passe sanitaire ne sera plus valide si le rappel n’est pas réalisé dans un délai de 4 mois après la dernière injection".   

Déferlante Omicron toujours d'actualité

La vague Omicron n'en a pas fini de déferler sur la région. La Bretagne enregistre 102 124 nouveaux cas positifs depuis le 14 janvier. Le taux d’incidence s’élève désormais à 2 804,4 cas pour 100 000 habitants (+657,8 points) au niveau régional avec un taux de positivité des tests RT-PCR et antigéniques de 29,8. Ce qui signifie que près d'une personne testée sur trois est positive.

 

Hospitalisations toujours en forte hausse

Ce vendredi 21 janvier, 861 malades du covid-19 sont pris en charge dans les hôpitaux bretons. C'est 189 de plus que la semaine dernière. Et sur ces 861 hospitalisations, 89 sont hospitalisés en service de réanimation (+8) et 508 en médecine conventionnelle  (+136)·        

Depuis le début de l’épidémie, 11 363 patients hospitalisés ont regagné leur domicile (+428) ;  2 020 patients sont décédés (+22).

La vaccination se poursuit

Au 20 janvier 2022, 7 380 316 injections ont été effectuées en Bretagne. 

La couverture vaccinale (au moins une dose) de la population bretonne est de 83,4 % tout âge confondu et de 95,9 % pour les + de 12 ans.  

Schémas vaccinaux complets

En Bretagne, 75,2 % de la population éligible au rappel vaccinal a reçu sa dose de rappel soit, 1 973 152 injections.

A l’échelle départementale, ces données relatives au rappel vaccinal : ·        

  • Dans les Côtes d’Armor, 76,7 % de la population éligible au rappel vaccinal a reçu sa dose de rappel soit, 342 784 injections. ·        
  • Dans le Finistère, 77,8 % de la population éligible au rappel vaccinal a reçu sa dose de rappel soit, 571 472 injections. ·        
  • En Ille-et-Vilaine, 72,9 % de la population éligible au rappel vaccinal a reçu sa dose de rappel soit, 617 805 injections. ·        
  • Dans le Morbihan, 74,2 % de la population éligible au rappel vaccinal a reçu sa dose de rappel soit, 441 091 injections.