• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dijon : un “accord moral” pour ne pas aligner Wesley Saïd contre Rennes

Wesley Saïd, attaquant du Stade rennais en janv 2017 / © AFP - I. Gaizka
Wesley Saïd, attaquant du Stade rennais en janv 2017 / © AFP - I. Gaizka

L'attaquant de Dijon, Wesley Saïd, ne devrait pas jouer contre son ancien club de Rennes, samedi en Ligue 1, en raison d'un "accord moral" passé entre les deux clubs, a indiqué son entraîneur jeudi, une pratique dénoncée par l'UNFP, le syndicat des joueurs professionnels.

Par AFP (avec T.P.)

"Lors de la conclusion du transfert de Wesley Saïd de Rennes à Dijon en juillet dernier, un accord moral a été passé, comme quoi le joueur ne pourrait pas jouer le match aller contre Rennes", a expliqué le technicien dijonnais Olivier Dall'Oglio, confirmant une information du journal local Le Bien Public.

"Nous avons bien tenté de le faire annuler, car j'ai de gros soucis en attaque. Il y a eu une discussion entre les deux présidents jeudi matin, mais cela n'a rien changé. Je ne me faisais pas trop d'illusions, mais j'espérais quand même que Rennes reviendrait sur sa position. Il faudra trouver d'autres solutions", a-t-il ajouté.

Un accord dénoncé par l'UNPF

La situation est embarrassante pour la lanterne rouge dijonnaise, qui reste sur deux défaites en championnat. Dans un communiqué, l'UNFP, le syndicat des joueurs professionnels dénonce "un accord d'un genre nouveau, qui prive le joueur de son droit au travail" alors que Saïd "n'a plus la moindre relation contractuelle" avec les Rennais.

Agé de 22 ans, l'attaquant a été transféré de Rennes à Dijon début juillet contre une indemnité de transfert estimée à 1,5 million d'euros, hors bonus.

Pas de commentaire du côté de Rennes

Interrogé en conférence de presse, l'entraîneur rennais Christian Gourcuff a préféré botter en touche. "Quand les joueurs sont transférés, je n'ai pas mon mot à dire. Je sais que des accords comme ça existent. A l'origine, Wesley a fait 29 matchs avec nous l'an dernier, dont 11 comme titulaire. C'est un joueur sur lequel je comptais. Lui a voulu partir. Il faut tenir compte des desiderata du joueur, même si des contrats sont en cours", a-t-il déclaré.

Le club breton n'a pas souhaité faire de commentaire. Dijon se déplace à Rennes samedi à 20h pour le compte de la 3e journée de Ligue 1.

A lire aussi

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus