Elections européennes en Bretagne : LREM largement en tête et percée d'EELV

Dépouillement dans un bureau de vote rennais à l'issue du scrutin des élections européennes / © France 3 Bretagne - I. Rettig
Dépouillement dans un bureau de vote rennais à l'issue du scrutin des élections européennes / © France 3 Bretagne - I. Rettig

Lors de ce scrutin européen, la Bretagne se distingue des résultats nationaux en plébiscitant la liste de la majorité présidentielle, largement devant celle du Rassemblement national. Ce dernier est talonné par la liste EELV qui réalise un score supérieur de trois points à la moyenne nationale.

Par T.P.


Les Bretons se distinguent tout d'abord par leur forte participation à ce scrutin européen. Même si la participation n'est que de 54,97%, elle est plus de quatre points au-dessus de la participation nationale à 50,73%. Les Bretons se sont mobilisés pour ce scrutin 2019 des Européennes avec 10 points au-dessus de la participation bretonne de 2014 (44,79%).


La majorité présidentielle largement en tête

La région, qui avait massivement voté pour Emmanuel Macron à la présidentielle, le plaçant dix points au-dessus de la moyenne hexagonale au second tour  (75,36%) a de nouveau largement voté pour la liste LREM/Modem emmenée par Nathalie Loiseau avec (25,62%) soit plus de trois points au-dessus que son score national (22,41%).

La liste Renaissance arrive première dans les quatre départements bretons avec un score supérieur à 24%
  • Côtes d'Armor : 24,21%
  • Finistère : 25,18%
  • Ille-et-Vilaine : 26,91%
  • Morbihan : 25,69%
© France TV
© France TV


Le Rassemblement national s'implante mais beaucoup moins que nationalement

Le Rassemblement national se place en deuxième position à 17,31%, un score similaire à celui des dernières européennes (17,09%) mais bien au-dessous (de 6 points) de la moyenne nationale ( 23,31 %).

Le score du RN est plus élevé dans les Côtes-d'Armor (19,03%), l'un des principaux départements agricoles français où ces derniers mois s'est manifesté la plus forte contestation bretonne des Gilets jaunes. Mais c'est dans le Morbihan, traditionnellement à droite, et où le RN réalise ses meilleurs scores toutes élections confondues, qu'il est le plus présent avec 20,12% des voix.

En Ille-et-Vilaine, le RN arrive en troisième place avec 14,72%, devancé par la liste EELV (18,04%).

Dans le Finistère, la liste RN (16,48%) devance de quelques dizaines de voix seulement la liste EELV (16,47%).
  • Côtes d'Armor : 19,03%
  • Finistère : 16,48%
  • Ille-et-Vilaine : 14,72%
  • Morbihan : 20,12%


La percée des écologistes

Mais c'est surtout la percée des écologistes (16,20%) qui caractérise ce scrutin, au détriment de La France Insoumise, alors que Jean-Luc Mélenchon avait créé la surprise au 1er tour de la présidentielle en se plaçant en deuxième position (19,28%). 

La liste EELV (16,47%) arrive à quasi égalité avec le RN dans le Finistère et en deuxième position en Ille-et-Vilaine. Elle réalise même un score de 24,44% à Rennes.
  • Côtes d'Armor : 14,34%
  • Finistère : 16,47%
  • Ille-et-Vilaine : 18,04%
  • Morbihan : 15,08%
 

L'effondrement des Républicains

Comme au niveau national (8,48%), les Républicains totalisent un score historiquement bas (7,83%) alors que l'UMP était arrivée en tête aux européennes de 2014 avec 18,41%, et que François Fillon avait talonné Jean-Luc Mélenchon au 1er tour de la présidentielle de 2017.

En Bretagne, la liste Place Publique/PS devance LFI à 7,55%.

Le Brestois Benoît Hamon réalise 5,04%, à quasi égalité avec LFI (5,56%).
© France TV
© France TV
 

Les résultats nationaux

A lire aussi

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus