• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dimanche en politique

Dimanche à 11 h 25
Logo de l'émission Dimanche en politique

Maël de Calan à l'assaut des LR : le pari impossible ?

Maël de Calan lors d'un meeting des Républicains à Morlaix / © FRED TANNEAU / AFP
Maël de Calan lors d'un meeting des Républicains à Morlaix / © FRED TANNEAU / AFP

"Dimanche en politique" reçoit Maël de Calan le 5 novembre à 11 h 30. Conseiller départemental du Finistère et conseiller municipal à Roscoff, il est engagé dans la course à la présidence du Mouvement Les Républicains

Par Robin Durand

Maël de Calan, conseiller départemental du Finistère et conseiller municipal de Roscoff est l'invité de "Dimanche en politique" le 5 novembre à 11 h 30. Âgé de 37 ans, le jeune élu breton est le benjamin de la course à la présidence du mouvement les Républicains, qui aura lieu les 10 et 17 décembre prochain.


Vers un destin national ? 


Après avoir été battu aux dernières élections législatives, ce disciple d’Alain Juppé rêve d’un destin national. Il souhaite en tous cas incarner la ligne "Anti Wauquiez", une vision d’une droite "moderne , humaniste et pro européenne". Il rêve d'incarner une droite crédible et retrouver un jour le pouvoir.. Le pari s'annonce difficile dans un contexte politique compliqué. Quel espace politique reste-til au mouvement les Républicains tiraillé entre deux identités : celle d’un droite dure et celle d’une droite Macron-compatible ? 

En septembre dernier, il évoquait ses ambitions sur le plateau de France 3 Bretagne. 

Le Finistérien Maël de Calan, candidat à la présidence des Républicains
Maël de Calan, candidat à la présidence de Les Républicains, invité du 19/20 Bretagne du 5 septembre 2017 en duplex de Paris

Nous reviendrons avec lui sur son parcours, sa campagne pour la présidence des LR et nous commenterons l’actualité. Le débat de l’émission portera sur une polémique : faut-il retirer la croix qui orne la statue de Jean-Paul II à Ploërmel ? Son contradicteur sera Jean-Sébastien Pierre président de la Fédération nationale de la Libre pensée à l'origine de l'action en justice pour le retrait de cette croix. 



A lire aussi

Extrait du documentaire