• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Voix est Libre - Bretagne

Le samedi à 11h30
Logo de l'émission La Voix est Libre - Bretagne

Marylise Lebranchu : une voix à nouveau libre ?

Marylise Lebranchu invitée de LVEL, samedi 26 mars de 11h30 à 12h. Après un questions-réponses avec Anthony Masteau, elle débattra avec Alain Cadec (LR), président du Conseil départemental des Côtes d'Armor. / © Maxppp_Patrick Delecroix
Marylise Lebranchu invitée de LVEL, samedi 26 mars de 11h30 à 12h. Après un questions-réponses avec Anthony Masteau, elle débattra avec Alain Cadec (LR), président du Conseil départemental des Côtes d'Armor. / © Maxppp_Patrick Delecroix

Elle vient de retrouver son siège de députée du Finistère après son éviction de gouvernement. Elle a, par la même occasion, retrouvé sa liberté de parole. Marylise Lebranchu, qui pendant des mois a tout encaissé sans rien dire, sera l'invitée de La Voix est Libre samedi 26 mars à 11h30.

Par Catherine Deunf

"Je devais gérer l'ingérable !", confiait Marylise Lebranchu au Télégramme le 12 février dernier. La veille, lors du remaniement ministériel, le Président ne l'a pas reconduite dans ses fonctions, elle qui pourtant portait l'un des dossiers les plus compliqués et les plus controversé du quinquenat. Celui de la réforme territoriale.

Contre vents et marées

Elle en aura pourtant avalé des couleuvres. Son ami, Erik Orsenna, la qualifie de loyale et elle le prouvera. Prenant la feuille de route de François Hollande à bras-le-corps,  la Morlaisienne s'attaque à la mise en place d'un nouveau découpage territorial. Mais c'est sans compter sur la résistance d'élus locaux, qui ne voient pas la disparition de leurs prérogatives d'un si bon œil. Un temps voués à être supprimés, les départements sont finalement maintenus. Dans la région parisienne, c'est autour de la répartition des pouvoirs entre la Ville, la Métropole et la Région que la bataille fait rage. Manuel Valls tranchera finalement, contredisant sa minitre par la même occasion. Même jusque dans ses terres bretonnes, Marylise Lebranchu est contrariée. Bien que ministre de la Décentralisation, de la Fonction Publique et de la Réforme territoriale, elle n'aura pas gain de cause sur la question du rapprochement de la Bretagne et des Pays de Loire. C'est Jean-Yves Le Drian, qui a l'oreille de l'exécutif...

Une vieille connaissance

Ce serait aussi le ministre de la Défense qui aurait demandé son départ du gouvernement. Le 19 février dernier, à nos confrères du Télégramme qui lui demandaient à propos du nouveau gouvernement : "Jean-Yves Le Drian serait intervenu pour que vous n’en soyez pas. Agacé semble-t-il parce que vous aviez dit que s’il n’allait pas à la Région vous seriez disponible. Qu’en est-il ?"  Diplomatiquement, elle répond : "Je pense que Jean-Yves Le Drian est un homme d’Etat. Et que ce genre de réflexion n’est pas celle d’un homme d’Etat. Donc, il ne l’a pas faite."

© Loïc Schvartz
© Loïc Schvartz

   

"Un des problèmes récurrents, c'est qu'il y a en réalité trois gouvernements"

Aujourd'hui, cette proche de Martine Aubry, a retrouvé son siège de députée de la quatrième circonscription du Finistère et sa liberté de parole, comme elle aime à le rappeler. Vendredi 18 mars, elle déclarait au Monde : 

Un des problèmes récurrents, c'est qu'il y a en réalité trois gouvernements : l'Elysée, Matignon et le reste du gouvernement. La cohésion entre chaque niveau est trop souvent réduite, et les luttes de pouvoir peuvent parfois conduire à des problèmes de méthode.



A un  journaliste du Télégramme qui lui demandait si le gouvernement était toujours de gauche, elle répondait : " J’espère... Je crois. Mais je serai attentive ! "

Le débat

Son regard sur l'état de la gauche et la politique du tandem Hollande/ Valls sera justement au cœur du débat samedi 26 mars sur le plateau de LVEL. En seconde partie d'émission, Marylise Lebranchu sera confrontée à Alain Cadec, président LR (Les Républicains) du Conseil départemental des Côtes d'Armor. Face à la baisse des dotations de l'Etat, il vient de lancer un vaste plan d'économies pour son département.

© Loïc Schvartz
© Loïc Schvartz

La Voix est Libre, avec Marylise Lebranchu et Alain Cadec, samedi 26 mars de 11h30 à 12h.
Une émission animée par Anthony Masteau

A lire aussi

Fabian Lahaie, avocat des familles.