L'épidémie de grippe continue de grimper en Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc-André Mouchère
La vaccination reste le meilleur moyen de se prémunir contre la grippe
La vaccination reste le meilleur moyen de se prémunir contre la grippe © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

La grippe sévit sérieusement en Bretagne et surtout le nombre de cas déclarés progresse encore de façon plus rapide que les années précédentes.

D'après le réseau Sentinelles qui publie chaque semaine ses statistiques régionales sur les principales épidémies, la grippe est en forte activité en Bretagne. Le nombre de cas de grippe pour 100 000 habitants a grimpé de 432 à 500 entre la semaine 51 et la semaine dernière. Et cela pourra continuer de progresser comme ailleur en France puisque la moyenne nationale actuelle est de 527 cas pour 100 000 habitants. La région Provence-Alpes-Côte-d'Azur est la plus touchée avec 778 cas pour 100 000 habitants. Suivent l' Auvergne-Rhône-Alpes (683 pour 100 000), notre voisine la Normandie (593 pour 100 000) et la Nouvelle-Aquitaine (571 pour 100 000) pour ne citer que la tête du tableau.



La rapidité de la progression sur toute la France métropolitaine s'exprime en deux chiffres : sur les 704 000 personnes qui ont consulté un médecin généraliste durant ces 3 semaines d'épidémie de grippe, on dénombre 343 000 nouveaux cas la semaine dernière.

Le point positif c'est que les plus de 65 ans sont pour l'instant plutôt moins touchés que d'ordinaire. Fort heureusement car la couverture vaccinale peine à atteindre les 50% de cette population.

Suivant les statistiques et les modèles de prévisions cette épidémie devrait continuer de progresser.

En attendant il faut savoir s'en prémunir : vaccination et hygiène sont de mise !


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.