L'épidémie de grippe gagne la Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Travers avec AFP
Le dernier bulletin épidémiologique de la Santé publique montre une augmentation des indicateurs des syndromes grippaux en métropole.
Le dernier bulletin épidémiologique de la Santé publique montre une augmentation des indicateurs des syndromes grippaux en métropole. © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Selon le dernier bulletin épidémiologique publié ce mercredi par la Santé publique, la grippe augmente en Métropole. L'épidémie a gagné la région Bretagne. Voici les conseils de l'Agence régionale de santé pour s'en protéger.

L'hiver approche à grands pas. Ce mercredi, la Santé publique a indiqué dans son dernier bulletin épidémiologique avoir noté une forte augmentation de l'activité grippale. Dans le détail, "193 consultations pour syndrome grippal pour 100 000 habitants en médecine ambulatoire" ont été constatés en Métropole.

Aux côtés de sept régions en France, la Bretagne n'est pas épargnée par l'épidémie de grippe. À l'échelle nationale, il y a eu depuis le 1er novembre quatre décès "parmi les cas admis en réanimation". Les passages aux urgences et les hospitalisations ont plus que doublé en une semaine.

"La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications", rappellent les autorités sanitaires qui précisent qu'un "délai de 15 jours après la vaccination est nécessaire pour être protégé".

Pour l'instant, la Bretagne est en revanche exemptée de l'épidémie de gastro-entérite aiguë, qui touche les Hauts-de-France, la région Grand Est, Auvergne-Rhône-Alpes, PACA et Occitanie.

► Les conseils de l'ARS Bretagne pour se protéger des virus :

► Revoir le reportage de Catherine Jauneau et Benoît Le Vaillant :

durée de la vidéo: 01 min 29
L'épidémie de grippe gagne la Bretagne ©France 3 Bretagne


 

Les gestes pour s'en protéger
Selon l'Agence Régionale de Santé (ARS), quelques gestes permettent de se protéger et éviter la transmission du virus :
  •  Se laver les mains à l’eau et au savon ou, à défaut, avec une solution hydro-alcoolique ;
  •  Se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue ;
  •  Se moucher dans un mouchoir à usage unique ;
  •  Éviter de se toucher le visage, en particulier le nez et la bouche ;

Et quand on est malade :
  • Rester chez soi, limiter les sorties, contacter le médecin si besoin ;
  • Limiter les contacts directs et indirects (via les objets) ;
  • Porter un masque, notamment lorsqu’on est en contact avec des personnes fragiles.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.