• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Filière porcine : Aveltis et Prestor fusionnent pour former un “leader français”

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP

Ce jeudi 21, les deux coopératives d'éleveurs de porcs Aveltis et Prestor ont rendu publique leur fusion. Elles souhaitent constituer un "leader français" dans le secteur.

Par Jeanne Travers avec AFP

"Il existe désormais une vraie opportunité et une ambition : celle de créer un leader français plus fort par sa taille", indiquent-elles ce jeudi 21 dans un communiqué. C'est désormais officiel : Aveltis et Prestor, coopératives d'éleveurs de porcs, fusionnent.

Un mariage qui devra encore être définitivement validé par les deux assemblées générales en juin 2018. Selon le communiqué, ce nouvel acteur devrait commercialiser chaque année 4,3 millions de porcs.

Nous contibuons ainsi à pérenniser l'élevage dans le grand Ouest et au-delà, avec un vrai sens collectif ancré sur nos territoires", estiment-elles.


Avec 2,9 millions de porcs commercialisés en 2016 et 620 adhérents en Bretagne, Pays-de-la-Loire et Poitou-Charentes, Aveltis occupe la place de numéro 2 du secteur en France. Prestor se dit quant à lui 3ème coopérative porcine française. Elle compte 550 éleveurs adhérents en Bretagne historique et 1,8 million de porcs produits par an.

"Nous ne voulons pas uniquement massifier, nous voulons devenir la référence" annoncent les deux coopératives. "Nous souhaitons accompagner nos éleveurs et relever les défis d'aujourd'hui et de demain qui allient le goût et la qualité, la pérénnisation de marchés mondiaux et la valorisation de l'élevage en France".



A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus