Les gîtes de France en Bretagne, ça cartonne !

Phare du petit Minou à Plouzané / © Stéphanie Harnay
Phare du petit Minou à Plouzané / © Stéphanie Harnay

En tête le Finistère, en trois les Côtes d'Armor, le Morbihan en 5ème position, la Bretagne est plébiscitée pour ses gîtes. Les réservations dans les 60 000 hébergements labellisés Gîtes de France sont en hausse de 2,3% pour cet été par rapport à l'an dernier. 

Par AFP

Pour ces vacances d'été, les réservations sont en hausse de 2,3% dans les Gîtes de France et ce sont les départements bretons, avec la Corse, qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Sur l'ensemble du territoire, le taux d'occupation atteint déjà 66% pour juillet et grimpe à 70% pour août. Le Finistère arrive toujours en tête des départements plébiscités, suivi par la Corse, les Côtes-d'Armor, la Haute-Savoie et enfin le Morbihan.


6% en plus sur les six premiers mois 2017


Au cours des six premiers mois de l'année, Gîtes de France a généré un volume d'affaires en hausse de 6% sur un an, à 157,8 millions d'euros, indique par ailleurs le communiqué du réseau. Le nombre de nuitées s'est établi à 2,5 millions, tandis que le prix moyen acheté par les clients a augmenté de 2,8% pour une location d'une semaine en gîte, à 417,70 euros, et de 3,8% pour une nuitée en chambre d'hôtes pour deux personnes petits déjeuners inclus, à 92,13 euros. 

En outre, "la durée moyenne des séjours dans les hébergements Gîtes de France s'allonge": en gîte, cette durée a progressé de 3,7% à 7,57 jours, et de 2,2% en chambre d'hôtes à 1,82 jour.

La France devrait attirer un nombre record de touristes étrangers en 2017


Après une mauvaise année 2016, conséquence notamment de la menace terroriste, la France, première destination touristique mondiale, espère renouer cette année avec une fréquentation touristique record, mais le gouvernement insiste sur les efforts à fournir pour atteindre l'objectif ambitieux de 100 millions de visiteurs en 2020. "Selon nos prévisions, la France pourrait atteindre 88 à 89 millions de touristes en 2017, soit une hausse de 5 à 6% par rapport à 2016", a annoncé lundi le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, durant un déplacement à Giverny (Eure).



A lire aussi

Sur le même sujet

Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes

Les + Lus