Avec 24 h d'avance, Marine Le Pen se rend sur l'île de Sein et n'y reste que deux heures

Marine Le Pen devait se rendre sur l'île de Sein, dans le Finistère, le 18 juin, pour la commémoration des 80 ans de l'appel du général de Gaulle. C'est finalement ce mercredi 17 juin, vers 16h, que la présidente du Rassemblement national a débarqué sur l'île. En coup de vent et sous les huées.
Marine Le Pen devant le monument des Forces Françaises Libres ce mercredi 17 juin sur l'île de Sein
Marine Le Pen devant le monument des Forces Françaises Libres ce mercredi 17 juin sur l'île de Sein © Damien Meyer/AFP

Elle a finalement devancé l'appel... Marine Le Pen s'est rendue sur l'île de Sein, dans le Finistère, ce mercredi 17 juin, aux environs de 16 heures. Avec 24 heures d'avance sur le calendrier prévu. Un passage-éclair pour la présidente du Rassemblement national (RN), dont la venue sur l'île pour la commémoration des 80 ans de l'appel du 18 juin suscitait l'indignation des Sénans.

Quand Marine Le Pen pose un pied sur l'île, quelques habitants sont là. "C'est une honte, c'est de la provocation à l'état pur" lance cette femme dans une vidéo relayée sur Twitter :

 

Marine Le Pen a déposé une gerbe devant le monument des Forces Français Libres. Dans un tweet, Gilles Pennelle, le président du groupe RN au Conseil régional de Bretagne, évoque "l'esprit d'apaisement" et "l'hommage aux héros de la France libre" :


Moins de deux heures après son arrivée, Marine Le Pen est repartie sous les huées. La gerbe de fleurs, elle, a très vite été retirée du monument. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marine le pen rassemblement national politique