Cet article date de plus de 3 ans

Affaire Ferrand : qu'en pensent les électeurs de sa circonscription ?

La pression s'accentue pour Richard Ferrand après l'annonce de l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Brest. Cette décision influencera-t-elle les électeurs de la 6ème circonscription du Finistère où il se représente pour un deuxième mandat ? Difficile de répondre à ce jour. 
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion et des territoires, à l'entrée de l'Elysée - 24/05/2017
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion et des territoires, à l'entrée de l'Elysée - 24/05/2017 © AFP - S. De Sakutin
Après avoir dans un premier temps estimé qu’il n’y avait pas matière pour cela, le Procureur de la République de Brest, Eric Mathais, annonçait finalement ce matin, dans un communiqué, l’ouverture d’une enquête préliminaire sur les activités passées de Richard Ferrand après les révélations du Canard Enchaîné concernant une opération immobilière dont aurait bénéficié sa compagne.

La pression s’accentue donc encore un peu plus pour le ministre de la Cohésion des territoires du nouveau gouvernement Macron, même si son porte-parole, Christophe Castaner, déclarait aussitôt sur LCI que c’est "une bonne nouvelle parce qu'elle va permettre de sortir du débat moral".

Dix jours du premier tour des élections législatives, cette décision influencera-t-elle les électeurs de la 6ème circonscription du Finistère où se présente Richard Ferrand pour un deuxième mandat de député ? Rencontrés sur le marché de Plougastel, les électeurs semblent eux aussi être dans l’attente de réponses et de vérité.

durée de la vidéo: 01 min 01
Affaire Ferrand : qu'en pensent les électeurs ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections législatives élections affaire richard ferrand