• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Une appli pour connaître les commerces où l'on parle breton

Un clip humoristique présente cette application innovante / © France 3 Bretagne
Un clip humoristique présente cette application innovante / © France 3 Bretagne

Pour aider les bretonnants à utiliser leur langue quotidiennement, l'association "Mignoned ar brezhoneg" (les amis du breton) crée une application pour téléphone mobile. Les utilisateurs pourront identifier des commerces où l'on parle breton.

Par Hélène Pédech

Un annuaire en ligne des commerces et entreprises où l'on parle ou soutient la langue bretonne.


Inspiré d'une expérience corse



Lancé il y a deux ans, le projet de l'association "Mignoned ar brezhoneg" (les amis du breton) est sur le point de voir le jour. A pcompter de juin, les locuteurs pourront trouver sur le site internet stal.bzh ("stal" comme "commerce") des professionnels avec lesquels ils pourront échanger en breton. 

L'idée vient d'un site similaire initié en Corse.

 

Une centaine d'inscrits



Depuis février, les acteurs économiques et associatifs concernés sont invités à s'inscrire gratuitement sur le site internet stal.bzh et à y remplir une fiche détaillée. A eux d'indiquer à quel niveau d'implication, ils se situent en partant du niveau 1 (soutien symbolique à la langue bretonne) jusqu'au niveau 3 (tout le fonctionnement de l'entreprise se fait en breton).

Boulangeries, cordonnerie, photographe, brasseur... Le site répertorie, pour l'heure, une centaine d'entreprises à travers toute la Bretagne.

Le site et l'application seront lancés officiellement auprès du grand public le 8 juin à Langonnet (Finistère) lors de la Gouel Broadel ar Brezhoneg, la fête de la langue bretonne. 


Appel au soutien financier



D'ici là et afin de boucler son budget Mignoned ar Brezhoneg a lancé une cagnotte en ligne via kengo.bzh. Il lui manque 5.000 euros sur les 50.000 € du projet. La moitié sera prise en charge par le Feder (fonds européen de développement régional).

Afin d'assurer la promotion de stal.bzh, un clip a été tourné. Avec beaucoup d'humour, il imagine les difficultés d'un naufragé qui ne parlerait que breton...
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus