Avis aux navigateurs, un voilier à la dérive dans le sud Finistère

Deux plaisanciers ont été secourus et évacués de leur bateau au sud-ouest de la Pointe de Penmarc'h dans le Finistère. Un avis urgent aux navigateurs a été lancé par la préfecture maritime, afin de prévenir du danger que représente ce voilier à la dérive.

C'est une Dame à la dérive. Le Lady Nirvana a déclenché sa balise de détresse mercredi 8 juillet en tout début d'après-midi. A 14H16, très précisément, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d'Etel dans le Morbihan détecte le signal émis par ce voilier qui se trouve alors à 170 miles nautiques (environ 315 kilomètres) au sud-ouest de la Pointe de Penmarc'h. Les deux membres d'équipage ne sont plus en mesure d'assurer seuls la navigation.

Le signal de détresse est également capté par un avion Falcon 50 de la Marine Nationale, en opération de surveillance. Il se déroute immédiatement sur zone pour entrer en contact avec les deux navigateurs. Ceux-ci ne nécessitent aucune évacuation médicale mais souhaitent tout de même être débarqués au plus tôt.

Plaisanciers secourus mais voilier toujours à la dérive !

Le CROSS Etel émet alors un message d'urgence "SafeSeaNet". Le navire de commerce Johann se déroute à son tour. A 16H20, il prend à son bord les deux plaisanciers, avant de se diriger vers Brest.

Dans la foulée, la préfecture maritime émet un avis urgent aux navigateurs. Il s'agit de signaler le danger à la navigation que représente le voilier Lady Nirvana laissé à la dérive.

 

 

La Prémar en profite pour rappeler l'importance de s'assurer de ses capacités physiques et de ses connaissances avant toute sortie en mer et de disposer des équipement de sécurités adéquats. Un téléphone satellite permet notamment les échanges avec les secours en cas de difficulté très au large, lorsque le bateau se retrouve hors de portée de VHF.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer faits divers voile
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter