Berrien sauve sa 4e classe

Les parents d'élèves de Berrien (29) préparent des slogans pour aller devant l'inspection académique de Quimper réclamer le maintien du 4e enseignant / © M. Le Morvan
Les parents d'élèves de Berrien (29) préparent des slogans pour aller devant l'inspection académique de Quimper réclamer le maintien du 4e enseignant / © M. Le Morvan

Le pari de la petite commune du centre Bretagne est gagné. L'offre de terrains à 1€ le m² a amené 5 nouvelles familles à Berrien (Finistère). L'école compte 84 élèves avec 9 enfants de plus. Un chiffre qui a permis d'annuler la fermeture programmée de la 4e classe.

Par Thierry Peigné

La décision de non fermeture de la 4e classe a été prise ce mercredi en fin d'après-midi à l'issue du comité technique paritaire, en présence des syndicats enseignants. Des parents d'élèves de l'école publique de Berrien s'étaient mobilisés en manifestant devant l'inspection académique à Quimper.

Le nombre d'élèves suffisant

Ce mardi à Berrien, 84 élèves s'étaient présentés pour la rentrée des classes. Parmi eux, 9 enfants issus de 5 nouvelles familles, installées en location depuis peu (avant de faire construire) sur la petite commune Finistérienne

Le terrain à bâtir à 1€ le m²

Ces familles ont été séduites par l'offre du maire, des terrains à bâtir bradés à 1€ le m². Une opération largement médiatisée en juin dernier. Conséquence, des centaines de coups de fil de toute part avaient abouti en mairie. L'objectif de l'initiative de cette commune de 987 habitants, était d'attirer de nouvelles familles avec enfants afin de renforcer les effectifs de l'école. Il fallait éviter la suppression programmée depuis novembre dernier d'un poste d'enseignant et donc de la 4e classe.

Reportage à Berrien ce mercredi avant le rendu de la décision de non fermeture de la 4e classe :

Le combat de Berrien pour sa 4e classe
Intervenants : Najwa Sauzay, nouvelle habitante de Berrien - Paul Quemener, maire de Berrien - Sophia Mourid, nouvelle habitante de Berrien - Emilie Tobel, nouvelle habitante de Berrien - Rosalva Da Rua, nouvelle habitante de Berrien / Reportage : M. Le Morvan - V. Morzadec

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus