A bord du Mutin, ambassadeur de la Marine nationale à Brest 2016

Lors des fêtes maritimes de Brest 2016, la Marine nationale offre par le biais d'une loterie, deux heures de navigation dans la rade, à bord du Mutin l'un de ses voiliers-écoles. Nous avons pris part à la balade.

Par Thierry Peigné

Rendez-vous nous est donné à 14h45, afin de rencontrer le commandant, son équipage et les gagnants de la loterie qu'organise chaque jour la Marine nationale le temps des fêtes maritimes. Le temps des présentations passées, place à l'embarquement à 15h.

S'essayer aux manoeuvres

Le départ se fait au moteur le temps de remonter la Penfeld puis l'équipage hisse les 250 m2 de voilure alors que souffle un vent de 10 noeuds. Certains passagers se prêtent au jeu en s'essayant à donner un coup de main. Les manoeuvres techniques et rigoureuses sont sans doute la meilleure façon de se rendre compte que l'esprit d'équipe et le sens marin ne sont pas de vains mots sur ce dundee de 1927. Le Mutin contribue depuis 1968 à la formation maritime des élèves officiers de la Marine.

Au fil de l'eau, la conversation s'engage entre l'équipage et les passagers. Les questions fusent sur le rôle du bateau? Quelle est sa fonction au sein de la Marine nationale? Son histoire? Pourquoi des élèves officiers sur un voiliers ?

Ambassadeur de la Marine nationale

Le Mutin fait partie des cinq navires-écoles de la Navale et plusieurs mois par an ces voiliers délaissent la rade de Brest pour participer aux grands rassemblements nautiques en Europe et représenter la Marine nationale. Un vecteur de communication que Jérome Schmidt, le commandant, reconnait sans soucis.

Après deux heures à naviguer au milieu de centaines de voiles présentes sur le plan d'eau, spectateur d'un ballet magnifique, chaque passager ne cache pas sa satisfaction et le sentiment d'être privilégié. Une virée en mer que la plupart ne sont pas prêt d'oublier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes

Les + Lus