Brest célèbre 30 ans de Fêtes maritimes. Un anniversaire en avant-goût de Brest 2024

Publié le

En 1992, Brest lançait son premier rassemblement international de vieux gréements. Trente ans plus tard, la ville s'apprête à célébrer cet anniversaire du 10 au 14 juillet. Une édition des fêtes maritimes moins étoffée mais qui marque symboliquement le coup. En attendant 2024.

Hisser de nouveau les voiles, Brest en rêvait depuis quelques années. En 2016, dernier rassemblement en date, les mille bateaux du patrimoine s'étaient donné rendez-vous en 2020, quatre ans plus tard comme à l'habitude. Mais la fête n'a pas eu lieu. La crise sanitaire a entraîné l'annulation pure et simple des festivités.

2022 marque les 30 ans de ces grandes fêtes maritimes. Un anniversaire que Brest ne pouvait pas manquer. La voilure sera réduite, une centaine de bateaux attendus, mais la ville promet que la fête sera belle.  

Pour le maire de Brest, François Cuillandre, cet anniversaire maritime est un soulagement. "L'important, c'est de retrouver l'esprit des fêtes, même si la forme est réduite. Et surtout de donner un coup de main aux propriétaires des vieux gréements".

Privés de rassemblements et de navigation pendant près de deux ans, les propriétaires ont pâti des restrictions sanitaires. Nombre d'entre eux ont construit leurs bateaux à l'occasion des premières fêtes maritimes. Ils souffleront leurs 30 bougies de concert avec Brest. A l'instar de La Recouvrance.

Parmi les navires qui font vivre cette "exposition universelle du monde maritime", la Recouvrance fait figure d'ambassadrice de Brest. La goélette, construite par le chantier du Guip, a été mise à l'eau en 1992 lors des premières fêtes maritimes.

Le bateau, qui porte le nom d'un célèbre quartier de la ville, sera ouvert au public. Avec possibilité de monter à bord et de naviguer.

Transmettre le goût de la mer

L'enjeu des ces Fêtes maritimes est aussi de transmettre le goût de la mer aux visiteurs. En permettant à des jeunes et des moins jeunes d'embarquer à bord de ces bateaux du patrimoine ou de visiter un chantier naval, les organisateurs espèrent éveiller les sensibilités, susciter peut-être des vocations. L'idée reste en tout cas d'ouvrir le monde maritime à toutes et tous.

En clôture de cette fête d'anniversaire, un feu d'artifice accompagnera une parade maritime nocturne le 14 juillet. Un avant-goût de Brest 2024.