Brest : le challenge virtuel d'Odyssea pour soutenir la lutte contre le cancer

La course Odyssea pour la lutte contre le cancer du sein se déroulera sous forme de challenge virtuel, cette année. Pas de coureurs sur la ligne de départ habituelle du Relecq-Kerhuon, dans le Finistère, mais des épreuves à réaliser en solo ou par petits groupes du 6 au 13 septembre.
L'épidémie de Covid-19 a obligé les organisateurs d'Odyssea à repenser la course. Cette année, c'est un challenge virtuel qui attend les participants du 6 au 13 septembre
L'épidémie de Covid-19 a obligé les organisateurs d'Odyssea à repenser la course. Cette année, c'est un challenge virtuel qui attend les participants du 6 au 13 septembre © Olivier Dréan

"J'ai la chair de poule quand je vois cette marée rose s'élancer. Et j'ai la gorge serrée de me dire que, cette année, ce ne sera pas le cas". Eliane Brunstein est bénévole l'association Odyssea Brest, la course pour la lutte contre le cancer du sein.
Pour la première fois depuis sa création en 2002, ce défi sportif solidaire ne se déroulera pas, comme d'habitude, dans les rues du Relecq-Kerhuon, sur une matinée. L'épidémie de Covid-19 étant passée par là, il se transforme en challenge virtuel de sept jours dont le coup d'envoi sera donné ce dimanche 6 septembre.
 


Soutenir la lutte contre le cancer du sein



La crise sanitaire a obligé les organisateurs à repenser l'événement dont l'objectif est de collecter des fonds pour le cancer du sein. "Il était essentiel pour Odyssea de trouver une façon de poursuivre son soutien et sa collaboration auprès des différents acteurs qui oeuvrent chaque jour pour faire reculer la maladie" expliquent-ils. Alors ils ont imaginé ce challenge qui propose deux formats de course de cinq et dix kilomètres.
 

Le principe est simple : les particpants ont jusqu'au 13 septembre pour relever le défi. Par petits groupes ou en solo. Courir est une option. Marcher en est une autre.
Eliane, qui encadre aussi un groupe de marche nordique avec des femmes atteintes du cancer du sein, envisage d'organiser une petite marche avec elles. "A défaut d'être sur la ligne de départ à distribuer les dossards aux coureurs, je participerai à ma façon" dit cette Brestoise, fidèle au rendez-vous depuis la toute première édition.


70.000 euros récoltés en 2019


L'objectif, sur l'ensemble de la Bretagne, est d'atteindre les 50.000 kilomètres parcourus. A Brest, trois-cents personnes sont déjà inscrites à ce challenge virtuel. Un chiffre bien en deça de la participation des autres années.
En 2019, 12.000 coureurs avaient pris le départ et 70.000 euros avaient été collectés puis reversés à la lutte contre le cancer du sein. Au total, plus de 578.000 euros ont ainsi été recoltés par Odyssea Brest.
"J'espère que les gens vont s'inscrire, confie Eliane. C'est important, cet élan de solidarité. Il manquera la convivialité d'une course tous ensemble, mais l'essentiel est de participer pour toutes ces femmes qui se battent contre la maladie".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cancer santé société solidarité course à pied covid-19