• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Brest, le sous-marin nucléaire le Téméraire s'est refait une santé

Le SNLE le Téméraire quitte la base navale pour rejoindre l'île Longue / © Marine nationale
Le SNLE le Téméraire quitte la base navale pour rejoindre l'île Longue / © Marine nationale

Le Téméraire est sorti de la base navale de Brest à l'issue de 20 mois de travaux. Il y a été adapté aux nouveaux missiles M51. Avec le Vigilant et le Triomphant précédemment modernisés, c'est un chantier de 2, 25 milliards d'euros. Une somme à la hauteur de l'enjeu de dissuasion nucléaire. 

Par Stéphane Grammont

À 8 h, ce samedi matin de juillet, le Téméraire quitte le bassin numéro 8 de l'arsenal de Brest. 

Un convoi sous haute surveillance où le sous-marin nucléaire lanceur d'engins progresse lentement. C'est le 3è et dernier sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) ancienne génération à avoir été modernisé. 4 millions d'heures de travail confiées à Naval Group pour l'adapter aux nouveaux missiles M51. 

"Les chiffres sont impressionnants, plus de 1100 hommes ont travaillé à bord du sous-marin" détaille Eric Balufin, le directeur de Naval Group à Brest, "plus de 140 kilomètres de câbles ont été passés, plus de 30 000 matériel débarqué du navire, visités en ateliers puis remontés".
 

Tirs de missiles


Les systèmes de navigation et de combat ont été modifiés ainsi que l'intérieur des 16 tubes qui recevront les nouveaux missiles. De nouveaux essais en mer doivent ensuite avoir lieu.
 


"On commence par tester son étanchéité, on le fait plonger jusqu'à plusieurs centaines de mètres, on vérifie toute la partie production d'énergie nucléaire de propulsion, et puis évidemment son système de combat et ses armes de dissuasion, par un tir d'essai balistique" explique le Capitaine de Vaisseau Christian Houette. 
 
Youtoube sous marin le téméraire

Le Téméraire entrera en phase opérationnelle dans une année environ, avec un équipage de 110 mariniers. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus