Brest : stage d'acrobaties et de cascades ou comment donner à voir une chute à un public

Le Finistère ne compte pas moins de trois écoles de cirque. Raison pour laquelle Brest accueille cette semaine un stage d'acrobatie et de cascade animé par Mahmoud Louertani, acrobate-voltigeur basé à Lille. Pendant cinq jours, les stagiaires apprennent à tomber sans se faire mal.

La maîtrise du sol, apprentissage pour les stagiaires en acrobatie et cascades à Brest
La maîtrise du sol, apprentissage pour les stagiaires en acrobatie et cascades à Brest © France 3 Bretagne
Apprivoiser le sol lorsqu'on le percute, c'est l'enjeu du stage d'acrobaties et de cascades organisé à Brest, à l'initiative de l'association Les Bô jours et de sa directrice artistique Stéphanie Siou. Pendant cinq jours, des artistes de cirque déjà confirmés ou des acrobates néophytes apprennent l'art de tomber avec Mahmoud Louertani, diplômé du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, artiste formateur au centre des arts du cirque de Lomme. 


Comment donner une chute au public ?


Les apprentis jouent ici avec la notion de risque, en apprenant à ne pas se faire mal même si les débuts riment souvent avec petites douleurs. Pour le public, la chute est connotée rappelle Mahmoud Louertani, "ça fait mal". Son objectif ? Faire en sorte que ces élèves maîtrisent cette chute, de bout en bout. 
 
Les stagiaires donnent à voir le rendu de leur travail à 19 h le vendredi 23 août au Maquis, à Brest. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture