Brest : Des voleurs arrêtés et des objets volés qui attendent leurs propriétaires à la gendarmerie de Guipavas

Depuis plusieurs mois, des artisans de la région brestoise sont la cible de voleurs. L'enquête a mis à jour un réseau organisé. La gendarmerie lance un appel aux propriétaires du matériel volé afin de leur restituer ce qui leur appartient. 

Sur cette photo, du matériel volé qui attend ses propriétaires à la gendarmerie de Guipavas
Sur cette photo, du matériel volé qui attend ses propriétaires à la gendarmerie de Guipavas © DR
La gendarmerie de Guipavas, dans le Finistère, lance un appel à témoins après une série de vols qui touchent plus particulièrement des artisans de la région brestoise depuis plusieurs mois. Cet appel vise à restituer à leurs propriétaires les objets qui ont été dérobés.
Si certains ont trouvé preneur, d'autres sont toujours entre les mains de la gendarmerie. Autoradios, jantes, optiques de véhicules, casques, outillages (perceuses, meuleuses, ponceuses, décapeurs thermiques, souffleurs, compresseur), sac, etc. Autant de produits qui ont été volés sur une période de plusieurs mois.
 
Une autre photo des objets dérobés que la gendarmerie aimerait restituer à leurs propriétaires
Une autre photo des objets dérobés que la gendarmerie aimerait restituer à leurs propriétaires © DR


Un réseau mis à jour


L'enquête a permis d'orienter les gendarmes vers quatres suspects identifiés. Néanmoins, dans la nuit du 27 au 28 juin, de nouveaux vols interviennent près de Brest. Notamment à Gouesnou. Dès le 2 juillet, les enquêteurs procèdent à l'interpellation des quatres suspects. Des perquisitions sont effectuées et des objets retrouvés. Certains ont toutefois eu le temps d'être écoulés. Un cinquième complice sera même arrêté.

Mais l'affaire rebondit dans la nuit du 2 au 3 juillet : une policière en repos aperçoit des jeunes femmes qui cassent la vitre d’une voiture stationnée dans une rue de Brest. Elle alerte immédiatement  le commissariat. Les cinq jeunes femmes sont arrêtées alors qu'elles commençaient à décharger un véhicule rempli de matériels volés en lien avec l’enquête de la gendarmerie.
C'est tout un réseau que la gendarmerie et la police mettent ainsi à jour. L'enquête est toujours en cours.

Si vous reconnaissez, sur les photos de la gendarmerie, des biens vous appartenant, vous pouvez contacter la brigade de gendarmerie de Guipavas au 02 98 84 60 25.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter