Chaude ambiance sur les quais de Brest 2016

Ca y est, c'est la foule des grands jours sur le quai de la Douane et dans la Penfeld. A la faveur d'un temps splendide et d'un jour férié dédié, logiquement, à la Marine Nationale, la foule s'est pressée à l'entrée des fêtes maritimes.

La foule sur les quais de Brest 2016
La foule sur les quais de Brest 2016 © Stéphane Grammont
##fr3r_https_disabled##"On a mis une demi-heure pour rentrer. On nous avait dit hier qu'on ne ferait pas la queue avec nos billets, et bien c'est rapé". Un peu chaffoin, également parceque la mise à l'eau du patron François Morin" rénové par le chantier du Guip, traine un peu, Adèle est tout de même heureuse d'être là.

Avec Alain, ils sont venus en voisin de Paimpol. Non, pardon, "dites Lannemodez, sinon on va se faire engueuler".

Sur le quai de la Douane, qui longe le port de commerce de Brest, beaucoup sont venus en voisins, de Bretagne, de Normandie ou de Loire-Atlantique.

"Nous avons fait deux sorties en mer déjà" dit Jacques, qui vient avec Monette de Saint-Gildas-de-Rhuys, "on est quand même mieux pour voir les bateaux"

Ca, il n'y a pas photo.

Albert et Myriam viennent d'Ancenis. Ils "font" les fêtes maritimes depuis Brest le début, 1996. "Il y a vraiment du monde cette année, on voit des grands, des petits bateaux, c'est parfait" dit Albert. "Mais c'est pas sûr qu'on puisse visiter l'Hermione" surenchérit Myriam.

D'après Louis, "il y a moins de bateaux". Ceci pourrait expliquer les longues filent d'attentes à la coupée de l'Hermione, du Bélem ou du Cuauhatémoc. "Moins de bateaux, et moins de stand" son épouse Marie-Noël, "mais le monde de la mer est toujours aussi super". Ils n'ont jamais raté une édition, sauf la première, celle de 1992.

Vivez l'ambiance des quais avec nos directs Facebook

Quai de la Douane, avec des chansons de marins dedans

Du côté de la digue Lapérouse

Toujours digue Lapérouse, pour voir passer les bateaux
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter