Guilers : les facteurs informent les particuliers sur les aides à l'isolation

Rénover son logement pour faire des économies d’énergie, c’est le grand programme initié par la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Pour guider les foyers dans leurs démarches, la métropole de Brest a fait appel à La Poste et à ses facteurs.

Les facteurs de La Poste se rendent à domicile pour informer les particuliers sur les questions d'isolation
Les facteurs de La Poste se rendent à domicile pour informer les particuliers sur les questions d'isolation © I. Frohberg / France Télévisions
Sensibiliser les particuliers à la rénovation énergétique sur la commune de Guilers (Finistère), c'est ce que propose La Poste, par le biais de ses facteurs depuis début octobre. Ce dispositif est mis en place depuis trois ans, voulu par Brest Métropole. 3000 ménages sont ciblés par cette opération. 

Les facteurs endossent ici une nouvelle casquette et informent les propriétaires sur les travaux de rénovation qu'ils peuvent enclencher. Ils apportent surtout du concret sur les aides financières existantes, notamment celles du programme "Habiter Mieux" de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).


Un premier contact 


Julie est l'une des factrices qui intervient. Elle représente le premier contact, joue le rôle d'intermédiaire. Elle prend les renseignements sur le domicile où elle va. Si les personnes sont intéressées, un diagnostic gratuit est ensuite possible. "Les gens aiment bien voir leur facteur, ça permet de les voir, de voir leurs besoins. Ils nous font plus confiance qu'à d'autres" souligne-t-elle. 

Du côté des usagers, cette proximité est appréciée alors que les sollicitations sont nombreuses, voire les arnaques mais aussi auprès des personnes pas forcément à l'aise avec internet. La visite du facteur est toujours annoncée en amont, par courrier ! 
  

La transition énergétique, un enjeu 


La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe un objectif de 500 000 logements rénovés chaque année dont 380 000 logements privés, et au moins une moitié occupée par des ménages aux revenus modestes, une dynamique à laquelle s'est associée Brest métropole. 

En 2019, plus de 170 ménages, de Brest métropole ont bénéficié de ces soutiens financiers.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement