Le Président du Stade Brestois : “les gens de la LFP sont malhonnêtes et sans parole ”

Yvon Kermarec, le président du Stade Brestois en mai 2015 / © Patrick Tellier / MaxPPP
Yvon Kermarec, le président du Stade Brestois en mai 2015 / © Patrick Tellier / MaxPPP

Yvon Kermarec ne décolère pas suite à la décision prise hier par la Ligue de Football Professionnel de limiter à deux clubs les descentes et remontées entre Ligue 1 et Ligue 2  ... Il se sent bafoué et estime que cet épisode prouve que les dirigeants de la Ligue sont malhonnêtes et sans parole.

Par Maylen Villaverde

"C'est honteux, scandaleux ils n'ont pas respecté le consensus trouvé lors de la dernière Assemblée Générale [...] Nous avons été bafoués. les gens de la Ligue sont des gens malhonnêtes, sans parole". Yvon Kermarec le Président du Stade Brestois ne mâche pas ses mots. Malgré les annonces faites le mois dernier à Nantes par le Président de la Ligue de Football Professionnel, Frédéric Thiriez, la mesure a bel et bien été votée à une très marge majorité hier: 14 membres de la LFP ont en effet voté pour la limitation du nombre de descentes à 2 clubs de L1 à L2 et ce dès la saison prochaine. Ils ne sont que 2 à avoir voté contre.

"Réuni le 9 juillet 2015, le Conseil d'Administration de la LFP a confirmé sa décision du 21 mai 2015 de passer à deux montées et deux descentes entre la Ligue 1 et la Ligue 2 à l'issue de la saison 2015-2016 et à modifier en conséquence l'article 511 de son règlement"

Le président du Stade brestois très en colère...

Cela ne fait pas les affaires des amateurs, ni des clubs de la Ligue 2 et notamment du Stade Brestois pour qui la remontée va être d'autant plus difficile. Mais au delà des résultats sportifs pour le président du club finistérien ce sont "de petits arrangements entre amis" au sein du Conseil d'Administration de la LFP qui sont insupportables: "C'est honteux, scandaleux, Ils n'ont pas respecté les conditions du vote [...] ils n'ont aucune parole, ils sont malhonnêtes et ils nous traitent comme des sans grade mais ils feraient mieux de faire attention car la roue pourrait tourner" ..."Ils" ce sont bien sûr les membres du Conseil d'Administration de la LFP. Y.Kermarec est aussi écoeuré par le comportement de certains présidents qui ont voté pour cette mesure alors qu'ils étaient encore en Ligue 2 il y a quelques mois ... "

... au point de vouloir empêcher la L1 de jouer

Yvon Kermarec est résolu à faire du bruit "je suis même pour l'occupation des terrains de L1 s'il le faut" et "pour la révocation du C.A. de la Ligue" si aucun consensus n'est trouvé. Une réunion est dors et déjà prévu lundi prochain entre différents présidents de la Ligue 2. 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'électricité en Bretagne

Les + Lus