Opération de pétardement d'une bombe immergée ce vendredi 16 avril dans l'anse de Camaret

Un engin explosif immergé datant de la Seconde Guerre mondiale sera neutralisé ce vendredi 16 avril au matin dans l'anse de Camaret. 

A 18h15, explosion dans la rade de Brest : la mine est neutralisée
A 18h15, explosion dans la rade de Brest : la mine est neutralisée © Marine nationale

Découverte le 17 septembre à proximité de la presqu’île de Quélern, une bombe britannique de la Seconde Guerre mondiale possédant un poids de charge de 96 kg équivalent TNT, devait être pétardée en octobre dernier. 

Mais l'opération a été repoussée à ce vendredi entre 7h30 et 11h30. Les plongeurs démineurs du GPD Atlantique procèderont donc à cette opération de contre-minage dans l'anse de Camaret. La munition sera d'abord relevée puis déplacée vers l’ouest sur une distance de 1 800 mètres jusqu’à la zone de contre-minage où elle sera ensuite neutralisée.

 

Restrictions de navigation


La préfecture maritime de l'Atlantique a pris un arrêté pour réglementer ce 16 avril de 7h30 à 11h30 les activités maritimes dans un périmètre de protection allant jusqu'à un rayon de 2000 mètres autour des zones d'activité des démineurs. 

 

La carte des restrictions de navigation ce vendredi 16 avril matin dans l'anse de Camaret (Finistère)
La carte des restrictions de navigation ce vendredi 16 avril matin dans l'anse de Camaret (Finistère) © Préfecture maritime de l'Atlantique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité mer seconde guerre mondiale culture histoire