Tour de l'Avenir : le Brestois Valentin Madouas 15e et premier Français

Publié le Mis à jour le
Écrit par redac web rennes
Porteur du maillot à pois blanc à l'issue de la 1ère étape du Tour de l'Avenir, Valentin Madouas a finalement laissé sa tunique à Pavel Sikarov, vainqueur de la dernière étape.
Porteur du maillot à pois blanc à l'issue de la 1ère étape du Tour de l'Avenir, Valentin Madouas a finalement laissé sa tunique à Pavel Sikarov, vainqueur de la dernière étape. © Nicolas Créach

Le premier Français du Tour de l'Avenir est breton : à 21 ans, Valentin Madouas, originaire de Brest et membre de l'UC Nantes Atlantique, s'est offert la 15e place de l'épreuve réservée aux moins de 23 ans, remportée par le Colombien Egan Bernal. Il rejoint l'équipe FDJ la saison prochaine.

L'ultime étape du Tour de l'Avenir, ce dimanche 17 août, a vu la victoire en solitaire du Russe Pavel Sivakov à Albiez-Montrond (Savoie), mais aussi le sacre du Colombien Egan Bernal (20 ans), maillot jaune et donc vainqueur de cette 54e édition.

Premier Français de l'étape, Valentin Madouas positive. "Ca reste une journée positive, même s’il n’y a pas de résultat à la clé. On na tout donné, on n’a pas de regret là-dessus, confie à l'arrivée le Brestois, pensionnaire de l'UC Nantes Atlantique. Il est le premier Français de l'étape (21e à 3' 08") mais aussi au classement général, avec une 15 place à plus de sept minutes d'Egan Bernal, sur 107 coureurs à l'arrivée.

Notre but c’était de dynamiser la course !


Ce Tour de France taille réduite, réservé aux moins de 23 ans, n'a pas été le théâtre d'une victoire d'étape française cette année. À défaut de s'être bien placée - mis à part la 5e place de Simon Sellier au sprint à Saumur - l'équipe de France s'est fait remarquer à l'attaque tout au long de la course.

"Mais c’était pas tout pour moi, signale Valentin Madouas. On était trois coureurs protégés dans l’équipe (Aurélien Paret-Peintre et Victor Lafay), c’était à nous de montrer ce qu’on savait faire dans la montagne. Notre but c’était de dynamiser la course en essayant d’avoir une victoire."

Déçu que le parcours de ce Tour de l'Avenir 2017 ne propose pas davantage d'arrivées en plaine, le champion de France amateur sur route en 2016 avoue avoir vécu une belle course. La saison prochaine, il rejoindra l'équipe FDJ de Marc Madiot pour ses débuts en professionnel, avec peut-être de belles réussites futures.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.