VIDÉO. Un groupe de rock inclusif à la Fête du Bruit dans Landerneau : "on ne parle pas du handicap dans nos chansons"

durée de la vidéo : 00h02mn00s
Un reportage de Sarra Ben Cherifa et Morgane Trégouet ©France 3 Bretagne

Le groupe de rock Vautour Football Club est né au foyer médico-social de Ploudaniel. Il est composé de 8 personnes en situation de handicap, de leurs éducateurs et du chanteur de Red Cardell. "C'est un groupe comme les autres" disent-ils, que l'on a rencontré en plein travail.

Douze musiciens sont en train d'échauffer leur voix au sein du foyer médico-social de Ploudaniel, dans le Finistère. "Waoup, waoup, waoup." Le Vautour Football Club est un groupe de rock composé de personnes en situation de handicap et de leurs éducateurs. En trois mois, ils ont créé cinq chansons.

À LIRE : "Arrêter la danse, pour moi, ce serait une petite mort" : comment la danse en fauteuil roulant peut faire oublier le handicap

Ce jeudi 11 avril 2024, ils découvrent la mise en musique proposée par Jean-Pierre Riou, chanteur et musicien de Red Cardell, qui les accompagne dans ce projet. Les sourires se lisent sur les visages. "Ça fait oublier qu'on est en situation de handicap, explique Sterenn Le Roy, l'une des membres du Vautour Football Club. Ça nous fait participer. J’adore la musique."

Un groupe comme les autres

"Dès le premier atelier de présentation, on a attaqué la première chanson tout de suite, se souvient Jean-Pierre Riou. Rien ne change par rapport à un autre groupe. Ici, j'ai le sentiment de faire de la musique, mon travail."

Le musicien anime ce type d'ateliers depuis plusieurs années déjà avec des scolaires, des personnes âgées en Ehpad et des personnes en situation de handicap.

On va faire comme on peut. On est là pour donner du plaisir aux spectateurs mais pour s’amuser aussi

Lionel Briand

Chanteur du Vautour Football Club

L'objectif pour le Vautour Football Club : monter sur la scène du festival La Fête du Bruit à Landerneau, dont la 15e édition se déroulera du 9 au 11 août 2024. Une première pour les deux foyers médico-sociaux qui participent au projet.

"Je vais devoir déclamer une chanson, ce qui ne va pas être simple, explique Lionel Briand, un des chanteurs du groupe. On va faire comme on peut. On est là pour donner du plaisir aux spectateurs mais pour s’amuser aussi."

"On ne veut pas parler du handicap"

Après le processus d'écriture, les membres du groupe vont devoir prendre possession des chansons, apprendre les paroles, bien se caler sur la musique. "À partir du mois de juin, on va passer aux répétitions en condition avec les accessoires et les instruments additionnels" précise le chanteur des Red Cardell.

On fait quelque chose pour dire qu’on a tous quelque chose à dire

Jean-Pierre Riou

Chanteur de Red Cardell

"On est conscient de la façon dont le handicap est perçu dans la société, développe Jean-PIerre Riou. Il y a encore beaucoup de travail à accomplir. Mais on ne veut pas parler du handicap dans nos chansons. On fait quelque chose pour dire qu’on a tous quelque chose à dire."

"Ça a créé un gros dynamisme"

Le projet dure huit mois et après un trimestre de travail, les résultats sont déjà là. "Ça a créé un gros dynamisme au niveau des équipes et des familles, constate Jérôme Laot, éducateur et coordinateur du projet. Il y a beaucoup de bonheur et d’enthousiasme. Ils sont super motivés de participer. Ils en parlent quotidiennement." L'équipe espère que le projet sera pérennisé.

Rendez-vous le 10 août à Landerneau pour la première scène du Vautour Football Club.