• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Bretagne, un refuge contre la canicule

© Cyril Frionnet
© Cyril Frionnet

Avec le vent sec en provenance du Sahara et la chaleur accablante, la Bretagne devient un paradis prisé des touristes. Une bouffée de fraîcheur dans un pays où le mercure s'affole.

Par La rédaction

Le mois de juin dernier a été le plus chaud jamais enregistré dans le monde. Toute la planête a été frappée par une vague de chaleur inédite, toute non ... la Bretagne apparaît comme un havre de paix en ces temps difficiles. Et les touristes ne s'y trompent pas. A chaque épisode caniculaire la Bretagne a vocation à devenir une nouvelle côte d'Azur. Un choix partagé par Justine en vacance sur le massif armoricain pour le paysage mais aussi pour la fraîcheur. 
 

"Près des côtes bretones, on trouve toujours de l'air frais et les paysages sont magnifiques. L'an dernier, j'étais à Crozon, Douarnenez. Cette année, c''est le finistèere Nord. Le climat reste doux mais le paysage change."


16 petits degrès le matin qui font de plus en plus d'envieux. Quand le reste de l'hexagone suffoque, la Bretagne a des air de paradis. En 2016, 15% des touristes qui avaient choisi de passer leurs vacances dans la région mentionnaient le climat parmi leurs motivations, d'après une étude réalisée par le Comité régional de tourisme (CRT) de Bretagne.
 
Un plaisir partagé par les locaux qui choisisent bien souvent de ne pas quitter leur sanctuaire. Monique, Ouessantine d'origine a vécu en Afrique et connaît la chaleur. Pour les vacances, elle a fait le choix du continent mais pas question pour autant de quitter le massif armoricain. 

"On a a vécu en Afrique alors la chaleur on connaît, mais ici c'est supportable, on a de l'air. C'est respirable. C'est tranquille."

Cette tranquilité pourait bien avoir une fin. Si la canicule persiste, les Bretons pourraient être assaillis par leurs voisins européens. Le site parodique du Gorafi en a fait un article. Reste à savoir s'il sera prémonitoire !

 

Sur le même sujet

Rapport violence prison de Vezin juin 2019

Les + Lus