• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Brittany Ferries: le Pont-Aven devrait reprendre du service le 12 mai

Le Pont-Avec lors de son arrivée à Brest / © M. Herry / France 3 Bretagne
Le Pont-Avec lors de son arrivée à Brest / © M. Herry / France 3 Bretagne

Le navire de Brittany Ferries victime d'un incendie au début de la semaine devrait reprendre du service le 12 mai avec trois moteurs, le quatrième ayant été endommagé,
a-t-on appris vendredi auprès de la compagnie maritime.

Par H.P. (avec A.F.P.)

"Brittany Ferries espère pouvoir remettre en service le Pont-Aven le dimanche 12 mai au départ de Plymouth, en Angleterre, vers Santander, en Espagne", a indiqué la compagnie à l'AFP.
 
 

Avec 3 moteurs sur 4



"Le navire reprendra ses rotations sur trois moteurs", a-t-elle précisé, expliquant que le quatrième ne sera remplacé qu'au début 2020 après un arrêt technique de huit semaines. 
    
"Ce délai s'explique par l'approvisionnement d'un nouveau moteur qui est long", a-t-elle indiqué, assurant que la seule incidence du fait d'avoir un moteur en moins pour le Pont-Aven est que sa vitesse sera "très légèrement réduite".
 

L'incident



Le navire de 184 mètres de long a subi dans la nuit de dimanche à lundi un incendie dans l'un de ses deux compartiments machine. Il se trouvait alors à 142 km au sud de la pointe finistérienne de Penmarc'h avec 766 passagers et 142 membres d'équipage à bord. Aucun n'a été blessé. Il a ensuite pu rejoindre, dans l'après-midi et par ses propres moyens le port de Brest, où ses passagers, dans la grande majorité des Britanniques, ont été débarqués. 
    
Une enquête est en cours pour connaître les causes de l'incendie.

 

    
La compagnie, basée à Roscoff (Finistère), transporte chaque année quelque 2,7 millions de passagers, 900.000 voitures et 205.000 camions entre la France, le Royaume-Uni, l'Irlande et l'Espagne.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus