À l'hôpital de Carhaix, les personnes âgées ne passent plus par la case “urgences”

À l'hôpital de Carhaix, les personnes âgées ne passent plus par la case "urgences"
Une véritable "filière gériatrique" a été mise en place, avec un numéro de téléphone dédié qui permet aux médecins de la ville d'entrer en contact avec Samuel Duhamel, le chef de service médecine gériatrique de l'hôpital de Carhaix - Catherine Aubaille, QUEFFELEC Gilbert

La réorganisation du parcours de soin de l'hôpital de Carhaix vise à simplifier la prise en charge des personnes âgées, et éviter, par exemple, le recours aux urgences lorsque cela n'est pas nécessaire.

Par Stéphane Grammont

Les urgences, c'est très long, surtout lorsqu'on a mal. Tandis que là, ils nous emmènent directement dans le service 


Lionel est entré à l'hôpital de Carhaix il y a quelques jours, sans passer par la case urgences, grâce à la simplification de l'admission des personnes âgées. Il en est visiblement satisfait.

Une véritable "filière gériatrique" a été mise en place, avec un numéro de téléphone dédié qui permet aux médecins de la ville d'entrer en contact avec Samuel Duhamel, le chef de service médecine gériatrique de l'hôpital de Carhaix

"Avec le médecin, on voit à partir des données que l'on a, s'il faut plutôt une consultation, une hospitalisation programmée, un passage aux urgences ou au contraire, un maintien à domicile" explique-t-il.

Éviter aux personnes âgées de patienter des heures sur des brancards tout en limitant l'engorgement des urgences, c'est primordial dans un hôpital comme celui de Carhaix, où la moyenne d'âge des patients est de près de 67 ans, contre 58 à Brest.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus