• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Île Longue : un exercice de sécurité nucléaire grandeur nature

Depuis le 12 décembre, un exercice national de sécurité sur le nucléaire a lieu sur la base de l'Île Longue / © France 3 / Muriel Le Morvan
Depuis le 12 décembre, un exercice national de sécurité sur le nucléaire a lieu sur la base de l'Île Longue / © France 3 / Muriel Le Morvan

Depuis mardi 12 décembre et jusqu’à ce mercredi 13 décembre, un exercice de sécurité nucléaire de niveau IV est réalisé à la base de l’Île Longue. Pour la première fois, l’opération concerne la population civile.

Par Alicia Foricher

Un exercice de sécurité nucléaire de niveau IV a eu lieu ce mardi 12 décembre à la base de l’Île Longue et organisé par la préfecture du Finistère, la Marine nationale et le délégué à la sûreté nucléaire et à la radioprotection pour les activités et installations intéressant la Défense (DNSD). Un périmètre de 2,8 km a été délimité autours de la base. Une opération qui a mobilisé de multiples effectifs puisqu'une centaine de pompiers, infirmiers, gendarmes maritimes (…) étaient présents dans le périmètre.


Crash d'hélicoptère et drone qui s'écrase


Comme si l'accident était réel, un plan d'urgence interne a été mis en place. De son côté, la mairie de Crozon a installé un poste de commandement intercommunal pour permettre aux élus de déployer les moyens municipaux sur le terrain, selon les décisions prises par le préfet. Daniel Moysan, maire de Crozon explique : "C’est le PC intercommunal qui vient d’être armé sur un appel du PC opérationnel à Quimper, qui m’a indiqué qu’il y avait un crash d’hélicoptère sur la base de l’Île longue et un drone qui s’était écrasé sur un bus à l’entrée".


Les habitants se prêtent au jeu


Pour la première fois, l'exercice a concerné la population civile. Un habitant à bord de sa voiture explique qu’une consigne a été donnée : ne pas bouger. "Une plaquette nous a été distribuée. On nous a dit d’écouter les informations à la radio."  Une autre habitante relativise : "En habitant ici, on sait à quoi s'attendre."

Le collectif Crozon en transition déplore le manque d'informations et le périmètre de l'exercice. "La population est en droit de se demander, s'il y avait vraiment un problème, est-ce que la population s'arrêterait à un tel périmètre ?" juge Michel Tréguier. 

L'exercice s'est terminé mardi 12 à 12h. Ce mercredi 13 est consacré au débriefing de l'exercice. 

De son côté, l'ICAN (Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires), prix nobel de la paix, donnera ce mercredi soir à Crozon une conférence.


Sujet JT Exercice nucléaire Ile Longue


A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus