• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Manifestation des éleveurs à Paris jeudi : les tracteurs en campagne

Les tracteurs affichent les slogans de la manifestation / © France 3 Bretagne
Les tracteurs affichent les slogans de la manifestation / © France 3 Bretagne

Mardi matin les agriculteurs partiront en tracteurs de la pointe Saint-Mathieu dans le Finistère direction Paris pour manifester encore une fois leur colère face à la crise de l'élevage. Un action initiée par les jeunes agriculteurs de cette pointe bretonne, qui se mettent en ordre de marche.

Par Krystell Veillard

Ils partent mardi de la pointe Saint-Mathieu  et vont rouler plus de 600 km jusqu'à Paris à la vitesse de 35 km/heure, avec leur tracteurs, pour la manifestation prévue jeudi dans la capitale. "Un départ symbolique car, dans le Finistère, nous ne sommes pas au bout du bout, mais à la tête de l'Europe" a précisé Sébastien Louzaouen, président des Jeunes agriculteurs 29. Une soixantaine d'agriculteurs du Finistère vont ainsi traverser la France pour tenter encore une fois de se faire entendre par le gouvernement. Ces jeunes agriculteurs savent que les perspectives d'avenir sont moroses dans leurs secteurs, alors ils veulent tenter le tout pour le tout, une action de la dernière chance, mais d'envergure.

Une action préparée depuis des semaines


Une opération dont ils organisent la logistique ce week-end. Tout est prévu, l'atelier peinture pour repeindre les tracteurs aux couleurs de la Bretagne, le carburant, la nourriture, l'aménagement des remorques pour le couchage et les sanitaires. 

Une action sans précédent


Initiée par les jeunes agriculteurs du Finistère, cette opération s'annonce sans précédent puisque des convois de toute la France doivent rallier le mouvement, jusqu'à 1500 tracteurs sont attendu à Paris, du jamais vu !

"Nous espérons des résultats. Nous n'allons pas à la parade faire le 14 juillet des tracteurs", a averti le jeune agriculteur, qui résume les principales revendications des éleveurs: moins de charge, moins de contraintes administratives. "On est a bout, poursuit le producteur de lait. Si on montre qu'on peut bloquer Paris, ça fera peut être bouger le gouvernement. Désolé pour les Parisiens, mais les paysans arrivent".


Le reportage à Ploumoguer et Plouzané (29) de Morgane Trégouët et  Valerian Morzadec

des tracteurs pour Paris
Le reportage à Ploumoguer et Plouzané (29) de Morgane Trégouët et Valerian Morzadec - Interviews : Benoit Laurent, producteur de lait à Ploumoguer (29) - Sébastien Louzaouen, responsable Jeunes Agriculteurs 29

Interviews :
- Benoit Laurent, producteur de lait à Ploumoguer (29)
- Sébastien Louzaouen, responsable Jeunes Agriculteurs 29



A lire aussi

Sur le même sujet

Pierre Karleskind, élu eurodéputé LREM

Les + Lus